Israël en guerre - Jour 254

Rechercher
Les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023

La famille Kutz : un père, une mère et trois enfants, tués enlacés

Assassinés dans leur maison de Kfar Azza, le 7 octobre 2023

De gauche à droite: Aviv, Yonatan, Rotem, Yiftach et Livnat Kutz. La famille a été assassinée par le Hamas à Kfar Azza le 7 octobre 2023. (Facebook/Utilisé conformément à la clause 27a sur la loi du copyright)7a of the Copyright Law)
De gauche à droite: Aviv, Yonatan, Rotem, Yiftach et Livnat Kutz. La famille a été assassinée par le Hamas à Kfar Azza le 7 octobre 2023. (Facebook/Utilisé conformément à la clause 27a sur la loi du copyright)7a of the Copyright Law)

Aviv (54 ans), Livnat (49 ans), Rotem (19 ans), Yonatan (17 ans) et Yiftach (15 ans) Kutz ont été assassinés par des terroristes du Hamas dans leur maison de Kfar Aza le 7 octobre 2023. Toute la famille a été assassinée.

Après avoir été initialement comptés parmi les disparus, des voisins du kibboutz les ont trouvés ensemble dans un lit, sous l’étreinte protectrice d’Aviv, le père de famille.

Livnat, qui devait fêter son 50e anniversaire ce mois-ci, est née pendant la guerre du Kippour. Graphiste, elle a lancé une initiative éducative baptisée « Workshop », qui intègre l’artisanat ancien dans les programmes scolaires de la région de Shaar Hanegev, dans le sud d’Israël.

Aviv était directeur adjoint d’une société de consultants et travaillait également dans l’agriculture.

Sa fille Rotem était soldate et formait les nouvelles recrues. Les fils Yonatan et Yiftach étaient élèves à l’internat de Kfar Hayarok à Ramat Hasharon et joueurs de basket-ball dans le programme de jeunes de l’Hapoel. Ils rêvaient de devenir professionnels.

« Ils étaient tous des enfants extraordinaires avec un cœur énorme. Ils avaient toute la vie devant eux », a déclaré leur tante Adi Levy Salama à un média israélien.

Adi Levy Salama a expliqué que la famille était revenue à Kfar Aza après plusieurs années passées à Boston.

« Le jour où ils ont été assassinés, nous devions leur rendre visite. Aviv organisait un festival annuel de cerfs-volants le long de la barrière avec Gaza pour leur montrer que nous voulons simplement vivre en paix », a-t-elle expliqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.