« La maladie » de l’antisémitisme a pris des « proportions épidémiques » – ADL
Rechercher

« La maladie » de l’antisémitisme a pris des « proportions épidémiques » – ADL

Nous continuerons à parler à chaque fois que l'antisémitisme et le fanatisme relèveront leur tête immonde", a déclaré Jonathan Greenblatt, à la tête de l'Ani-Defamation League

Des gens installent des planches sur la façade de l'épicerie casher qui a été le théâtre d'une fusillade à Jersey City, N.J., le mercredi 11 décembre 2019. Les deux tireurs qui se sont livrés à une féroce fusillade qui a fait plusieurs morts à Jersey City ont clairement ciblé le magasin juif, a déclaré le maire mercredi, au milieu de soupçons croissants que l'effusion de sang était une attaque antisémite. (AP Photo/Seth Wenig)
Des gens installent des planches sur la façade de l'épicerie casher qui a été le théâtre d'une fusillade à Jersey City, N.J., le mercredi 11 décembre 2019. Les deux tireurs qui se sont livrés à une féroce fusillade qui a fait plusieurs morts à Jersey City ont clairement ciblé le magasin juif, a déclaré le maire mercredi, au milieu de soupçons croissants que l'effusion de sang était une attaque antisémite. (AP Photo/Seth Wenig)

L’ADL (Anti-Defamation League) a juré que « nous ne démissionnerons pas » à un moment de l’histoire où l’antisémitisme aux Etats-Unis atteint des « proportions épidémiques », dans un communiqué qui a suivi l’annonce par le Procureur-général du New Jersey Gurbir Grewal que l’enquête sur la fusillade meurtrière qui a visé, mardi, un supermarché juif à Jersey City s’orientait définitivement vers un acte de terrorisme antisémite.

« Le procureur-général du New Jersey a révélé aujourd’hui ce que nous soupçonnions déjà : les deux tireurs présumés ont agi par haine à l’égard des Juifs et de la police. Cette attaque à l’encontre sur la communauté juive n’est rien d’autre que du terrorisme national », a fait savoir le chef de l’ADL, Jonathan Greenblatt, dans un communiqué.

« Notre communauté a été terrorisée une fois encore par la haine antijuive violente. De Pittsburgh à Poway, et maintenant à Jersey City, la maladie qu’est l’antisémitisme s’est clairement propagée jusqu’à prendre des proportions épidémiques. Mais nous ne serons pas vaincus, nous ne serons pas intimidés. Nous continuerons à parler à chaque fois que l’antisémitisme et le fanatisme relèveront leur tête immonde. Et nous attendons la même chose de la part des leaders de notre nation », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...