La police arrête le chef d’un réseau de trafic d’armes
Rechercher

La police arrête le chef d’un réseau de trafic d’armes

Ce réseau est soupçonné d'avoir volé 33 armes dans une base de l'armée israélienne au mois de mai

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un fusil d'assaut M-16A2 (Crédit : Swedish Army Museum/Wikimedia)
Un fusil d'assaut M-16A2 (Crédit : Swedish Army Museum/Wikimedia)

La police a arrêté le chef présumé d’un réseau de trafic d’armes à feu, qui aurait volé 33 fusils d’assaut M-16 sur une base de l’armée cette année, ainsi que six autres personnes.

En mai, 33 armes ont été volées sur la base Sde Teiman de l’armée dans le sud d’Israël. La police a lancé une recherche nationale pour retrouver les armes et les voleurs.

Au cours de l’enquête qui a duré près de deux mois, la police a arrêté six suspects partout dans le pays.

Ces arrestations ont mené au présumé chef de réseau, dont l’identité n’a pas encore été précisée. La police a seulement précisé qu’il est originaire de la ville arabe de Kafr Qara, dans le nord d’Israël.

La police a annoncé jeudi avoir trouvé le suspect en train de se cacher dans un appartement dans le nord d’Israël. Il avait été interrogé et devait être traduit devant un juge dans la journée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...