La police palestinienne arrête quatre militants anti-israéliens
Rechercher

La police palestinienne arrête quatre militants anti-israéliens

Les quatre hommes ont tenté d’interrompre un concert à Ramallah pour protester contre la normalisation des relations avec Israël

Avi Issacharoff est notre spécialiste du Moyen Orient. Il remplit le même rôle pour Walla, premier portail d'infos en Israël. Il est régulièrement invité à la radio et à la télévision. Jusqu'en 2012, Avi était journaliste et commentateur des affaires arabes pour Haaretz. Il enseigne l'histoire palestinienne moderne à l'université de Tel Aviv et est le coauteur de la série Fauda. Né à Jérusalem , Avi est diplômé de l'université Ben Gourion et de l'université de Tel Aviv en étude du Moyen Orient. Parlant couramment l'arabe, il était le correspondant de la radio publique et a couvert le conflit israélo-palestinien, la guerre en Irak et l'actualité des pays arabes entre 2003 et 2006. Il a réalisé et monté des courts-métrages documentaires sur le Moyen Orient. En 2002, il remporte le prix du "meilleur journaliste" de la radio israélienne pour sa couverture de la deuxième Intifada. En 2004, il coécrit avec Amos Harel "La septième guerre. Comment nous avons gagné et perdu la guerre avec les Palestiniens". En 2005, le livre remporte un prix de l'Institut d'études stratégiques pour la meilleure recherche sur les questions de sécurité en Israël. En 2008, Issacharoff et Harel ont publié leur deuxième livre, "34 Jours - L'histoire de la Deuxième Guerre du Liban", qui a remporté le même prix

Illustration de policiers palestiniens à Ramallah (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)
Illustration de policiers palestiniens à Ramallah (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)

La police palestinienne a arrêté samedi soir quatre hommes lors d’une descente contre des militants qui voulaient manifester leur opposition à la normalisation des relations avec Israël.

C’est la première action de ce type que mènent les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne.

Les quatre détenus, tous des habitants de Ramallah, ont tenté d’interrompre le concert d’un groupe itinérant indien dans la ville palestinienne.

Visiblement, ils s’opposaient à la représentation, car le groupe s’est produit en Israël dans le passé.

Les arrestations ont suscité de nombreuses critiques de la part des Internautes sur les réseaux sociaux.

Les activistes palestiniens n’en sont pas à leur coup d’essai.

En janvier, un groupe de militants israéliens pour la paix, venu à Ramallah pour prendre part à des discussions avec leurs homologues palestiniens, a dû quitter la ville suite aux manifestations violentes organisées par des activistes anti-israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...