Rechercher
TOUT FEU TOUT FLAMME

La série télévisée « Fire Dance » de Rama Burshtein-Shai débute sur Yes

Cette histoire de pouvoir hassidique et d'amour impossible est empreinte de fantaisie et de rêverie

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

"Fire Dance", la nouvelle série télévisée en huit épisodes de Yes Studios créée par Rama Burshtein-Shai, qui a été lancée le 24 avril 2022. (Crédit : Autorisation Yes Studios)
"Fire Dance", la nouvelle série télévisée en huit épisodes de Yes Studios créée par Rama Burshtein-Shai, qui a été lancée le 24 avril 2022. (Crédit : Autorisation Yes Studios)

Les stars de « Fire Dance« , la nouvelle série dramatique de Yes Studios lancée dimanche soir sur Yes, étaient toutes présentes au Musée d’Eretz Israël dimanche soir pour la première officielle des débuts télévisés tant attendus de la réalisatrice Rama Burshtein-Shai.

« Ce voyage a été une errance pour moi, et a changé mon monde d’extrême en extrême, forçant mon cœur à être plus courageux, plus profond et plus personnel », a déclaré Burshtein-Shai, la cinéaste ultra-orthodoxe qui a créé « Le Cœur a ses raisons » et « The Wedding Plan ».

« Avant toute chose, je remercie le créateur du monde qui, en six jours de création, a conçu de nombreuses pièces qui font partie de ce puzzle », a déclaré Burshtein-Shai. « J’ai eu le privilège que ce projet vienne à moi. »

M. Burshtein-Shai a ensuite remercié toutes les personnes qui ont travaillé sur la production, des acteurs aux producteurs en passant par l’équipe et le personnel de soutien.

La série en huit parties, écrite et réalisée par Burshtein-Shai, est une histoire poignante pleine d’émotions sur la relation entre le chef spirituel d’une secte ultra orthodoxe très soudée et sa jeune disciple féminine.

Natan, le fils marié du chef de la secte, fait preuve de compréhension et d’empathie envers Feigie, une adolescente de 18 ans qui intègre son foyer après une tentative de suicide ratée.

La créatrice de « Fire Dance », Rama Burshtein-Shai (à l’extrême droite), sur scène lors de la première du spectacle des Yes Studios, le 24 avril 2022. (Crédit : Jessica Steinberg/Times of Israel)

Joué par Yehuda Levi, l’acteur israélien très populaire qui a déjà joué un rabbin dans des rôles précédents, Natan est intense et charismatique, un leader haredi tout à fait crédible qui a récemment perdu son père et qui va se battre contre son frère pour le rôle de leader de l’Admor de leur secte hassidique.

Feigie, jouée par la nouvelle venue Mia Ivrin, est fragile et blessée, une cible facile pour les sarcasmes et les railleries de ses camarades de classe, et une proie facile au charme inné de Natan, même s’il ne cherche pas à ce que Feigie tombe amoureuse de lui.

La mère de Feigie, Rayzee, est interprétée par l’omniprésente Noa Koler, qui est apparue dans les précédentes productions de Burshtein-Shai. Ici, elle joue le rôle d’une mère mentalement instable, mais aimante.

L’intrigue et les décors de « Fire Dance » sont empreints d’une forte dose de fantaisie, grâce aux séquences oniriques de Feigie qui semblent se dérouler sur fond de ciel bleu, de palmiers et de lac de Tibériade, où les Haredim vivent depuis le XVIIIe siècle.

Jusqu’à présent, « Fire Dance » est captivant et émouvant, un voyage extraordinaire dans le cœur et l’imagination de Burshtein-Shai. Chaque épisode est diffusé sur Yes TV le dimanche à 21 heures.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...