L’accord Israël-EAU entraîne une romance zoologique en ligne
Rechercher

L’accord Israël-EAU entraîne une romance zoologique en ligne

Le Zoo biblique de Jérusalem a envoyé une demande d'amitié au Zoo Al Ain de Jérusalem d'Abou Dhabi, avec des échanges linguistiques et de belles photos de lions

Une lionne avec son lionceau asiatique de six mois au Zoo biblique de Jérusalem, le 6 mai 2020. (Photo de Yonatan Sindel/Flash90)
Une lionne avec son lionceau asiatique de six mois au Zoo biblique de Jérusalem, le 6 mai 2020. (Photo de Yonatan Sindel/Flash90)

Les Israéliens et les Émirats n’ont pas attendu que leurs gouvernements signent officiellement l’accord de normalisation de leurs relations, ils ont déjà noué de nouvelles amitiés, pour eux et pour leurs lionceaux.

Le dernier signe que l’accord de paix, annoncé la semaine dernière, pourrait être le plus chaleureux jamais signé avec un pays arabe est arrivé lundi. Les jardins zoologiques de la famille Tisch à Jérusalem, également connu comme le Zoo biblique de Jérusalem, ont développé une romance en ligne avec le Zoo Al Ain d’Abou Dabi.

« Nous avons hâte d’être amis ! », a tweeté le zoo de Jérusalem à Al Ain, qui a rapidement répondu : « Toujours ensemble pour protéger la vie sauvage. D’ailleurs, comment écrit-on ‘Zoo Al Ain’ en hébreu ? ».

Après un rapide cours d’hébreu, le Zoo biblique a envoyé une photo de leurs nouveaux lionceaux asiatiques : « Nous aimerions bien avoir un lionceau pour jouer ! ».

Al Ain a alors renvoyé un gif de Shaqra, l’un de leurs lionceaux.

« Notre curieux Shaqra, qui signifie blond, dit bonjour », ont-ils tweeté.

« Nous aimerions vraiment vous accueillir au #AlAinSafari, le plus grand safari artificiel du monde », a déclaré le zoo émirati, en envoyant une invitation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...