Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

L’actrice et réalisatrice Agnès Jaoui va recevoir un César d’honneur

Ce prix récompensera une "artiste complète" aux quarante ans de carrière, avec cinq longs-métrages à la réalisation ; elle est actuellement à l'affiche du film "Le dernier des juifs"

Agnès Jaoui à la 41ème cérémonie des Césars, au Théâtre du Châtelet à Paris, le 24 février 2016. (Crédit : AFP PHOTO / Kenzo TRIBOUILLARD)
Agnès Jaoui à la 41ème cérémonie des Césars, au Théâtre du Châtelet à Paris, le 24 février 2016. (Crédit : AFP PHOTO / Kenzo TRIBOUILLARD)

L’actrice et réalisatrice Agnès Jaoui va recevoir à 59 ans un César d’honneur pour sa carrière, lors de la 49e cérémonie des César le 23 février, ont annoncé vendredi les organisateurs.

Ce prix récompensera une « artiste complète » aux quarante ans de carrière, avec cinq longs-métrages à la réalisation, dont « Le Goût des Autres » (2000), qui a remporté le César du meilleur film et celui du meilleur scénario.

Elle compte aussi une cinquantaine de rôles à l’écran (« Smoking/No Smoking » et « On connaît la chanson » chez Alain Resnais, « Un Air de Famille » chez Cédric Klapisch…). Sans compter la scène.

« C’est au théâtre, en 1987, que sa carrière démarre véritablement et se voit à jamais marquée : elle y rencontre un certain Jean-Pierre Bacri. Une véritable fusion créative s’opère entre eux, donnant naissance à de nombreuses pièces et films à succès », souligne l’Académie des César dans un communiqué.

Ils furent l’un des couples les plus célèbres du cinéma, et resteront proches après leur séparation, jusqu’au décès de Bacri en 2021.

Engagée, elle avait pris la parole en 2020 contre le sexisme et la misogynie, racontant avoir été « abusée vers 5 ans par un inconnu dans la cage d’escalier de (son) immeuble », puis à 11 ans par son oncle, pour faire reculer le silence sur les violences sexuelles.

Agnès Jaoui est « l’artiste féminine la plus récompensée aux César, avec six statuettes », souligne le communiqué. Elle n’a jamais cessé de tourner et sera encore à l’affiche mercredi d’une comédie, « Le dernier des juifs« .

Agnès Jaoui et Michael Zindel dans « Le dernier des Juifs ». (Crédit : Ad Vitam Distribution)

Les nominations aux César doivent être dévoilées mercredi prochain. Le film « Anatomie d’une chute », qui a décroché la Palme d’or en mai, part favori.

Les membres de l’Académie auront un mois pour voter, avant la tenue de la cérémonie le 23 février à l’Olympia, présidée par Valérie Lemercier.

La soirée, souvent l’occasion de revendications politiques ou sociales, sera aussi un baptême du feu pour la nouvelle ministre de la Culture Rachida Dati.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.