Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

L’Afrique du Sud menace de poursuivre ses citoyens qui ont rejoint Tsahal

Les citoyens naturalisés risquent d'être déchus de leur nationalité sud-africaine pour s'être engagés dans une guerre que le pays "ne soutient pas ou n'approuve pas"

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, 3e à gauche, et des membres du Conseil uni des oulémas d'Afrique du Sud (UUCSA), lors de la conférence de presse conjointe, à Johannesburg, le 18 décembre 2023. (Crédit : Roberta Ciuccio/AFP)
Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, 3e à gauche, et des membres du Conseil uni des oulémas d'Afrique du Sud (UUCSA), lors de la conférence de presse conjointe, à Johannesburg, le 18 décembre 2023. (Crédit : Roberta Ciuccio/AFP)

JOHANNESBURG – Les Sud-Africains qui se battent pour Israël à Gaza pourraient faire l’objet de poursuites judiciaires dans leur pays, a prévenu lundi le gouvernement, alors que le président sud-africain Cyril Ramaphosa a une nouvelle fois dénoncé le conflit en le qualifiant de « génocide ».

Le ministère des Affaires étrangères se dit « gravement préoccupé » par les informations selon lesquelles certains ressortissants sud-africains se seraient engagés dans l’armée israélienne pour combattre à Gaza, ou envisageraient de le faire.

« Une telle action peut potentiellement contribuer à la violation du droit international et à la perpétration d’autres crimes internationaux, ce qui les rend passibles de poursuites en Afrique du Sud », a indiqué le ministère.

Il n’est pas précisé combien de Sud-Africains se seraient enrôlés.

Le gouvernement a déjà indiqué que l’Agence de sécurité de l’État (SSA) les recherchait.

Les Sud-Africains doivent obtenir l’autorisation préalable du gouvernement pour combattre légalement en Israël, a précisé le ministère.

Les citoyens naturalisés risquent en outre d’être déchus de leur nationalité sud-africaine pour s’être engagés dans une guerre que le pays « ne soutient pas ou n’approuve pas », a ajouté le ministère des Affaires étrangères.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.