Lapid félicite Liberman pour son opposition à un projet de loi ultra-orthodoxe
Rechercher

Lapid félicite Liberman pour son opposition à un projet de loi ultra-orthodoxe

La loi soutenue par des partis ultra-orthodoxes devait permettre aux membres de leur communauté d'éviter le service militaire obligatoire

Yair Lapid, dirigeant du parti centriste Yesh Atid, à droite, et Avigdor Liberman, dirigeant du parti de droite Yisrael Beytenu, pendant une conférence commune à la Knesset, le 29 février 2016. (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
Yair Lapid, dirigeant du parti centriste Yesh Atid, à droite, et Avigdor Liberman, dirigeant du parti de droite Yisrael Beytenu, pendant une conférence commune à la Knesset, le 29 février 2016. (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

Yair Lapid, le leader de Yesh Atid, a applaudi mercredi le ministre de la Défense Avigdor Liberman pour s’être opposé à un projet de loi soutenu par des partis ultra-orthodoxes permettant aux membres de leur communauté d’éviter le service militaire obligatoire.

« Le ministre de la Défense s’en est bien sorti en dénonçant fermement la loi. Maintenant, le véritable test pour [Naftali] Bennett et [Moshe] Kahlon est d’arrêter le chantage, » a tweeté Lapid, se référant respectivement aux ministres de l’Education et des Finances.

« Il est interdit de fouler aux pieds tout ce qui est sacré pour les communautés séculières, religieuses et traditionnelles de l’État d’Israël au nom de la survie politique », a-t-il dit.

Lapid a aussi affirmé que les partis ultra-orthodoxes insistent le « projet de loi d’évitement parce qu’ils savent qu’il est maintenant possible de faire plier [Benjamin] Netanyahu sur chaque question » en raison des allégations de corruption contre le Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...