L’araignée « veuve brune » préfère les femelles âgées qui les dévorent – étude
Rechercher

L’araignée « veuve brune » préfère les femelles âgées qui les dévorent – étude

Les chercheurs ont découvert que les mâles choisissent toujours des partenaires plus âgées, même si elles sont moins fertiles et beaucoup plus susceptibles de les cannibaliser

Une araignée "veuve brune" ou « recluse brune » [Loxosceles reclusa] (Photo : Domaine public)
Une araignée "veuve brune" ou « recluse brune » [Loxosceles reclusa] (Photo : Domaine public)

Une nouvelle étude israélienne a montré que les mâles veuves brunes sont plus susceptibles de s’accoupler avec des femelles qui les mangeront.

L’étude, rapportée dans New Scientist, a testé la préférence des araignées mâles lorsqu’on leur a présenté la possibilité de s’accoupler avec des femelles d’âges différents.

Bien que les femelles plus âgées soient beaucoup plus susceptibles de les manger après la copulation et qu’elles soient moins fertiles, les mâles ont clairement montré une préférence pour les femelles plus matures – à la fois en les choisissant plus souvent et en faisant beaucoup plus d’efforts pour les courtiser.

« Non seulement les mâles renoncent à leur avenir reproducteur en étant cannibalisés, mais ils semblent aussi choisir les femelles qui sont plus susceptibles de les cannibaliser », a déclaré l’auteur principal de l’étude, Ally Harari, de l’Organisation de recherche agricole de Tel Aviv.

Harari a dit que les femelles plus âgées peuvent tromper les mâles en émettant des phéromones qui les présentent comme étant très fertiles.

« Les vieilles femelles désespèrent de s’accoupler, donc elles peuvent faire plus d’efforts pour afficher leur disponibilité », dit Harari. « Il est possible que les mâles soient dupés pour qu’ils s’accouplent avec elles. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...