L’armée a dépensé 40 M de shekels pour répondre aux émeutes à Gaza
Rechercher

L’armée a dépensé 40 M de shekels pour répondre aux émeutes à Gaza

Un ministère a déclaré qu'il s'agit d'un fonds distinct du budget annuel de l'armée et ne comprend pas les indemnités versées aux résidents de la région de la Gaza

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un engin en forme de drones en provenance de la bande de Gaza, porté par des dizaines de ballons d'hélium, a atterri dans un champ de carottes au sud d'Israël le 6 janvier  2019. (Autorisation)
Un engin en forme de drones en provenance de la bande de Gaza, porté par des dizaines de ballons d'hélium, a atterri dans un champ de carottes au sud d'Israël le 6 janvier 2019. (Autorisation)

L’armée israélienne a dépensé 40 millions de shekels en 2018 dans les émeutes et les manifestations le long de la frontière à Gaza, a indiqué lundi le ministère de la Défense.

Le 30 mars, les Palestiniens dans la bande de Gaza ont lancé de violentes manifestations hebdomadaires dans le cadre de la « Marche du retour », qui ont régulièrement dégénéré en de dangereux et intenses affrontements avec les troupes israéliennes et le lancement de dispositifs aériens incendiaires en Israël.

Révélant les chiffres du budget de l’an dernier, le ministère a déclaré que les 40 millions de shekels provenaient d’un fonds distinct du budget annuel de l’armée. Il ne comprend pas les indemnités versées aux résidents de la région de la Gaza où les pâturages ont été brûlés par des attaques par des Palestiniens depuis l’enclave.

De plus, le ministère de la Défense a déclaré avoir dépensé 45 milliards sur des armes de fabrication israélienne et du matériel.

Sur cette somme, 11,6 milliards de shekels sont allés dans les caisses de l’Israel Aerospace Industries, a indiqué le ministère.

A LIRE : La nouvelle « bière de la bordure de Gaza » aidera les exploitants du sud d’Israël

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...