L’association de vétérinaires anglaise veut la fin de l’abattage rituel
Rechercher

L’association de vétérinaires anglaise veut la fin de l’abattage rituel

L'interdiction de l'abattage rituel rendrait l'abattage casher et hallal illégal

Une boucherie. Illustration.  (Crédit : Tom Adriaenssen/CC BY/WikiCommons)
Une boucherie. Illustration. (Crédit : Tom Adriaenssen/CC BY/WikiCommons)

Le président de la British Veterinary Association [Association de vétérinaires britanniques] a appelé à l’interdiction de l’abattage des bêtes sans les étourdir au préalable.

Cette mesure rendrait donc l’abattage rituel casher illégal.

Lors d’une interview avec le quotidien The Times, John Blackwell a appelé à l’interdiction de l’abattage rituel casher et hallal car il fait souffrir les animaux pendant « cinq ou six secondes, » selon des études.

« Ils sentent l’énorme blessure à leur cou, » affirme Blackwell, « ils sentent l’écoulement du sang. Ils respirent avant de perdre connaissance. »

Shimon Cohen, le directeur de la campagne Shechita UK, qui vise à préserver l’abattage rituel casher, a qualifié l’initiative de « manquement aux devoirs. »

« Alors que nous faisons face aujourd’hui à d’innombrables problèmes concernant le bien-être des animaux, il choisit de se concentrer sur une question qui n’est pas soutenue par un consensus scientifique et qui touche seulement une infime minorité d’animaux, » a déclaré Cohen dans un communiqué.

« Le bien-être des animaux est au cœur de tout ce que l’on fait. Il est scandaleux qu’une fois de plus, dans le contexte de telles cruautés dans tant d’abattoirs, la British Veterinary Association continue de critiquer les communautés religieuses. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...