L’autorité de protection du consommateur demande de fixer le prix des masques
Rechercher

L’autorité de protection du consommateur demande de fixer le prix des masques

La démarche intervient après des plaintes de consommateurs sur l'augmentation du prix des masques, dont l'efficacité contre le virus reste incertaine

Deux femmes portent un masque le long de la promenade d'Ashkelon, en bord de mer, le 29 mars 2020 (Crédit : Flash90)
Deux femmes portent un masque le long de la promenade d'Ashkelon, en bord de mer, le 29 mars 2020 (Crédit : Flash90)

Dimanche, le chef de Conseil de consommateur d’Israël a demandé au ministère de la Santé d’ajouter les masques sur la liste des produits dont le prix est réglementé.

La démarche intervient après des plaintes de consommateurs auprès du conseil concernant des magasins ou des sites vente en ligne qui tentent de profiter de la pénurie de masques pour augmenter les prix sur cet article, dont l’efficacité contre le virus n’est pas encore démontrée.

« Une vérification sur les sites internet a mis en évidence des différences de prix significatives entre des types de masques et entre des sites, atteignant parfois des centaines de pour cent », notait une lettre du directeur du Conseil du consommateur Ofer Marom à destination du ministre de la Santé Yaakov Litzman.

La grande variété des masques pour différentes usages – comme des allergènes, la pollution de l’air et la poussière – et les prix variés déstabilisent le public, poursuivait la lettre.

Ofer Marom, directeur du Conseil du consommateur en Israël. (Autorisation)

En l’absence d’informations accessibles et fiables, la population va probablement penser que tous les masques protègent contre le COVID-19, poursuivait la lettre.

« Le Conseil du consommateur en Israël appelle le ministère de la Santé à publier une liste de prix conseillés et supervisés pour permettre aux consommateurs de choisir s’ils souhaitent acheter un masque… et quel masque serait approprié ».

Mercredi, le ministère de la Santé a publié une courte vidéo expliquant comment fabriquer une protection du visage simple afin de respecter les nouvelles régulations du gouvernement, qui appellent tout le monde à porter un masque à l’extérieur.

Après avoir commencé par conseiller aux Israéliens de ne pas sortir de chez eux sans masque, le ministère a demandé à la population de ne pas se précipiter pour aller acheter les masques dernier cri N-95. Les gens devraient plutôt se fabriquer eux-mêmes un masque de protection.

A cause de la pénurie mondiale de masques, des officiels ont conseillé aux Israéliens de s’improviser eux-mêmes leurs masques ou de se couvrir le visage d’une autre manière, en réservant les masques professionnels au personnel médical en première ligne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...