Le 5 000 000e vacciné en Israël est une femme enceinte
Rechercher

Le 5 000 000e vacciné en Israël est une femme enceinte

Le Premier ministre, qui a assisté à l'injection de la précieuse première dose, a prédit que toute la population adulte serait totalement vaccinée d'ici fin avril

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le ministre de la Santé Yuli Edelstein, à droite, dans un centre de vaccination de la Leumit contre le coronavirus à Tel Aviv avec la cinq-millionième Israélienne à avoir reçu une dose de vaccin (hors cadre), le 8 mars 2021. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le ministre de la Santé Yuli Edelstein, à droite, dans un centre de vaccination de la Leumit contre le coronavirus à Tel Aviv avec la cinq-millionième Israélienne à avoir reçu une dose de vaccin (hors cadre), le 8 mars 2021. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Israël a vacciné lundi son cinq millionième citoyen contre le coronavirus. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a assisté à l’injection de la précieuse première dose, a prédit que la population adulte toute entière serait totalement vaccinée d’ici la fin du mois d’avril.

Netanyahu et le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, étaient donc présents lorsque Janet Lavi-Azulay, 34 ans, une femme enceinte originaire de la ville de Petah Tikva, dans le centre du pays, a été vaccinée. Elle a reçu le vaccin Pfizer-BioNTech que l’Etat juif utilise dans son programme massif d’immunisation.

Edelstein a déclaré en plaisantant qu’en raison de son état, il était difficile de dire si la vaccination de Janet Lavi-Azulay était la 5 000 0000è ou la 5 000 001è.

Janet Lavi-Azulay a déclaré devant les caméras de la chaîne Kan qu’elle était dans « une forme merveilleuse ».

Alors qu’il lui était demandé si elle redoutait de se faire vacciner en étant enceinte, elle a répondu que « le danger représenté par le virus est plus important, c’est certain ».

Israël a conseillé aux femmes enceintes de se faire vacciner après la mort, suite à la COVID-19, de plusieurs femmes qui attendaient un enfant. Des dizaines d’autres ont développé des formes graves de la maladie.

Netanyahu a demandé au public d’ignorer les « infox anti-vax » et indiqué que les autorités œuvraient à obtenir des dizaines de millions de vaccins supplémentaires dans le pays pour garantir que l’économie restera ouverte et qu’aucun confinement ne devra être réimposé.

Il a prédit que toute la population de plus de 16 ans sera immunisée à la fin du mois d’avril, ajoutant qu’il y avait encore un million d’Israéliens éligibles qui n’ont pas été vaccinés. Quand ce sera le cas, Israël « sortira de la pandémie de coronavirus », a-t-il estimé.

La population en Israël est d’environ 9,3 millions d’habitants.

« C’est une réussite mondiale », a continué Netanyahu.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Santé Yuli Edelstein dans un centre de vaccination de la Leumit contre le coronavirus à Tel Aviv avec la cinq-millionième Israélienne à avoir reçu une dose de vaccin (hors cadre), le 8 mars 2021. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le Premier ministre a aussi fait savoir qu’il avait été en contact avec Pfizer et que l’entreprise annoncerait bientôt un vaccin dont l’utilisation serait approuvée sur les enfants.

« Félicitations aux citoyens d’Israël qui ont atteint le nombre de cinq millions de personnes vaccinées », a dit Edelstein, qui avait précédemment admis qu’il y a quelques semaines seulement, il doutait que le pays puisse réaliser cet objectif dans un avenir si proche.

« Nous pouvons maintenant rouvrir presque tout, l’économie, la culture, les loisirs, le tourisme », a ajouté Edelstein, se référant aux restrictions induites par le confinement qui avaient été mises en place pour entraver la propagation du coronavirus, des limitations qui ont été assouplies de manière significative dans la journée de dimanche.

Le directeur-général du ministère de la Santé Chezy Levy pendant une conférence de presse au ministère de la Santé de Jérusalem, le 13 juillet 2020 (Capture d’écran/YouTube)

Au mois de janvier, le directeur-général du ministère de la Santé, Chezy Levy, avait prédit que l’Etat juif atteindrait « l’immunité de groupe » lorsque le nombre combiné de personnes vaccinées, de personnes guéries du coronavirus et de personnes infectées atteindrait les cinq millions, selon des informations qui avaient fuité d’une réunion du cabinet.

Sur les cinq millions de personnes ayant bénéficié de la première dose de vaccin, 3 789 118 ont reçu la deuxième, selon des chiffres du ministère qui ont été rendus publics lundi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...