Le briquet à la main à la Knesset, un député du Likud appelle à se venger du « terrorisme par le feu »
Rechercher

Le briquet à la main à la Knesset, un député du Likud appelle à se venger du « terrorisme par le feu »

"J'ai sur moi la nouvelle arme utilisée par les terroristes, a déclaré Oren Hazan, avec cela, ils mettent le feu au pays"

Le député Oren Hazan brandit un briquet en séance plénière de la Knesset, l'appelant la 'nouvelle arme des terroristes', le 30 novembre 2016. (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)
Le député Oren Hazan brandit un briquet en séance plénière de la Knesset, l'appelant la 'nouvelle arme des terroristes', le 30 novembre 2016. (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)

Le député du Likud Oren Hazan est monté à la tribune de la Knesset en brandissant un briquet et en appelant à la vengeance face à ce que certains homme politiques ont qualifié de « terrorisme par le feu » à l’occasion de la récente vague d’incendies qui a balayé le pays.

Hazan a demandé au Premier ministre Benjamin Netanyahu et au ministre des Finances Moshe Kahlon de travailler de concert sur la question.

« Nous n’allons pas faire des vérifications arbre par arbre, feuille par feuille… Ce qui tenait de l’incendie criminel, ce qui tenait du vent », a-t-il expliqué.

« J’ai sur moi la nouvelle arme utilisée par les terroristes », a-t-il continué, brandissant le briquet.

« Avec cela, ils mettent le feu au pays tout entier… Œil pour œil, dent pour dent : ce n’est pas très éloigné de la réalité », a-t-il dit, levant la flamme en l’air.

Le briquet lui a été enlevé par un agent chargé de la sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...