Le corps d’une jeune femme, apparemment assassinée, retrouvé au sud de Jérusalem
Rechercher

Le corps d’une jeune femme, apparemment assassinée, retrouvé au sud de Jérusalem

La victime de 19 ans a été retrouvée nue, portant "des signes de violences" sur le corps ; les détails de l'affaire ont été placés sous embargo par le tribunal

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux où le corps d'une jeune femme a été retrouvé à Ein Yael, dans une banlieue de Jérusalem, le 7 février 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux où le corps d'une jeune femme a été retrouvé à Ein Yael, dans une banlieue de Jérusalem, le 7 février 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le corps sans vie d’une jeune femme de 19 ans, qui avait disparu depuis la matinée de jeudi, a été retrouvé dans la soirée dans la périphérie de Jérusalem. Elle avait été déshabillée et présentait « des signes de violences », ont expliqué la police et les équipes médicales.

Le tribunal a imposé un embargo sur les détails de ce meurtre apparent, qui fait l’objet d’une enquête de la police et des services de sécurité du Shin Bet. Un agent a expliqué que les enquêteurs « explorent tous les mobiles possibles ».

Les membres de sa famille avaient fait savoir, en début de journée, qu’ils avaient perdu tout contact avec elle.

Dans la soirée de jeudi, le corps nu, présentant « des signes de violences », a été retrouvé dans une banlieue du sud de Jérusalem, ont signalé les forces de l’ordre.

Ein Yael se trouve entre le zoo de la ville sainte et le village de Walaja, en Cisjordanie.

« Lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, nous avons été amenés dans un espace ouvert. Là-bas, nous avons vu la jeune femme de 19 ans, inconsciente, donc le cœur ne battait plus et qui ne respirait plus », a commenté Seffi Mizrahi, des services du Magen David Adom, aux journalistes. « Nous avons été malheureusement contraints de prononcer sa mort ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...