Israël en guerre - Jour 200

Rechercher

Le Likud accuse Dan Halutz d’incitation après avoir comparé Netanyahu à Hitler

L'ex-chef d'état-major de Tsahal a critiqué les élus du Likud Gallant, Dichter et Barkat pour avoir "renoncé à leurs valeurs par opportunisme", et a qualifié Yariv Levin de "robot"

L'ancien chef d'état-major de Tsahal, Dan Halutz, s'exprimant lors d'une conférence le 14 juillet 2016. (Crédit : Flash90)
L'ancien chef d'état-major de Tsahal, Dan Halutz, s'exprimant lors d'une conférence le 14 juillet 2016. (Crédit : Flash90)

L’ancien chef d’état-major de Tsahal Dan Halutz a déclaré samedi que le Premier ministre Benjamin Netanyahu « n’est plus un patriote israélien » tout en établissant une comparaison avec Adolf Hitler, qualifiant le ministre de la Justice Yariv Levin de « robot » et le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir de « bébé dans un magasin de jouets pris sur le fait ».

Les commentaires de Halutz ont suscité l’ire du parti de Netanyahu, le Likud, qui a déclaré que l’ancien chef militaire incitait à la haine contre le Premier ministre et devait faire l’objet d’une enquête.

Lors d’une interview, diffusée en direct, à Rishon Lezion, Halutz a mentionné un enregistrement de Sara Netanyahu datant d’il y a une vingtaine d’années, dans lequel elle déclarait que « le pays pourrait brûler » si son mari n’était pas respecté.

« Sa femme a dit cela en 1999 et depuis lors ce sentiment n’a fait que se renforcer », a affirmé Halutz. « Hitler a également dit des choses en 1920 mais n’est devenu leader qu’en 1933… Je ne les compare pas mais l’on ne peut pas dire que quelque chose dit en 1999 n’est plus pertinent. C’est très pertinent », a répondu Halutz lorsqu’on lui a demandé en quoi un enregistrement datant de plus de 20 ans était pertinent.

« Tout le comportement de Netanyahu prouve que c’est très pertinent », a poursuivi Halutz. « Son comportement aujourd’hui prouve qu’il n’est plus un patriote israélien. »

Halutz a qualifié Levin de « robot qui n’a pas d’idées personnelles », et que les ministres du Likud Yoav Gallant, Avi Dichter et Nir Barkat – considérés parmi les plus modérés du parti – doivent changer de position.

Benjamin Netanyahu parlant avec d’autres députés du Likud, dont Nir Barkat et Avi Dichter, lors du plénum de la Knesset, le 28 décembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

« Ce sont des gens qui ont renoncé à leurs valeurs par opportunisme politique », a déclaré Halutz en référence aux trois ministres. « Chacun d’entre eux pense qu’il sera un jour Premier ministre. Ils vivent dans un univers parallèle exempt de toute réalité. »

Halutz, qui a été chef d’état-major de 2005 à 2007, a déclaré que les élus du Likud « doivent être aveugles pour ne pas voir les messages envoyés par les réservistes qui servent dans les forces de sécurité – qu’ils ne serviront pas dans les réserves sous une dictature ».

Ces dernières semaines, un nombre croissant de groupes de réservistes ont en effet menacé de refuser d’effectuer leur service de réserve, notamment des pilotes, des membres du Corps Blindé Mécanisé, de sous-mariniers, de marins et d’autres forces spéciales qui ont écrit des lettres disant qu’ils ne se présenteraient pas au travail si la refonte du système judiciaire par le gouvernement était adoptée.

Dans une rare déclaration publiée pendant Shabbat, le Likud a critiqué Halutz pour ses remarques.

« Dan Halutz… accuse le Premier ministre Netanyahu, un frère endeuillé, combattant et commandant de Sayeret Matkal, blessé lors de l’Opération de sauvetage des otages Sabena, de manquer de patriotisme », a déclaré le Likud.

« Dan Halutz poursuit la ligne délirante et dangereuse de l’incitation et compare le Premier ministre Netanyahu à Hitler », ont-ils ajouté. « Il s’agit d’une claire incitation au meurtre. Où est passé le système d’application de la loi ? »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.