Le ministère de la Défense déjoue un effort « inhabituel » de contrebande vers Gaza
Rechercher

Le ministère de la Défense déjoue un effort « inhabituel » de contrebande vers Gaza

Caméras et appareils photo en tous genres, petits drones, composants d'armes faisaient partie des objets saisis

Un objet saisi par le ministère de la Défense au passage d'Erez Crossing vers la bande de Gaza (Crédit : Defense Ministry Crossings Authority)
Un objet saisi par le ministère de la Défense au passage d'Erez Crossing vers la bande de Gaza (Crédit : Defense Ministry Crossings Authority)

Le ministère de la Défense affirme qu’il a contrarié des tentatives de contrebande pour faire passer des objets dans la bande de Gaza par le passage d’Erez.

« Parmi les objets découverts [on trouve] des caméras de sécurité, 14 petits drones, des composants de drones et des avions miniatures, des jumelles, des pointeurs laser pour des armes, des équipements de communication et des cartes électroniques, des tasers, des composants d’armes, des montres de plongée équipées de lampes de poche, des palmes, des caméras miniatures, des caméras GoPro, des caméras DVR, des composants électroniques interdits, du matériel de communication par satellite, des caméras de surveillance, des standards téléphoniques, des antennes WiFi, des détecteurs de mouvement, des routeurs et des lance-pierres. Voici une liste partielle », a-t-il dit.

Cette « découverte était inhabituelle, même pour ceux qui sont familiers avec les tentatives et les méthodes de contrebande les plus créatives », s’est-il exclamé.

Les objets, découverts dans des envois postaux, ont été confisqués.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...