Le nouvel envoyé israélien en Jordanie présente ses lettres de créance au roi
Rechercher

Le nouvel envoyé israélien en Jordanie présente ses lettres de créance au roi

Le poste était vacant depuis plus d'un an, depuis qu'Einat Schlein avait quitté Amman dans l'urgence après une crise diplomatique tendue

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Les forces jordaniennes de sécurité montent la garde aux abords de l'ambassade israélienne à Amman suite à un 'incident', le 23 juillet 2017 (Crédit : JKhalil Mazraawi/AFP PHOTO)
Les forces jordaniennes de sécurité montent la garde aux abords de l'ambassade israélienne à Amman suite à un 'incident', le 23 juillet 2017 (Crédit : JKhalil Mazraawi/AFP PHOTO)

Amir Weissbrod, nouvel ambassadeur israélien en Jordanie, a présenté dimanche ses lettres de créance au roi Abdallah II à Amman, prenant officiellement ses fonctions à ce poste diplomatique sensible.

Le poste était vacant depuis plus d’un an, depuis que la dernière ambassadrice israélienne en Jordanie, Einat Schlein, avait quitté Amman dans l’urgence dans un contexte de crise diplomatique tendue entraîné par la mort de deux Jordaniens sous les balles d’un gardien de sécurité qui, selon Israël, avait ouvert le feu dans un acte d’auto-défense après que l’un des hommes eût tenté de le poignarder.

Diplomate de carrière qui a dirigé le bureau du Moyen-Orient au centre pour la recherche politique au sein du ministère des Affaires étrangères, Weissbrod est parfaitement arabophone et il avait été premier secrétaire de l’ambassade israélienne à Amman entre 2001 et 2004.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...