Rechercher

Le procureur a ouvert une enquête sur le chef de la Liste arabe unie

Ayman Odeh a exhorté les policiers arabes à quitter leur poste ; son objectif ultime est de voir le drapeau palestinien flotter sur Jérusalem

Ayman Odeh, leader de la Liste arabe unie, s'exprime lors d'une manifestation contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu sur la place Rabin à Tel Aviv, le 19 avril 2020. (Tomer Neuberg/Flash90)
Ayman Odeh, leader de la Liste arabe unie, s'exprime lors d'une manifestation contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu sur la place Rabin à Tel Aviv, le 19 avril 2020. (Tomer Neuberg/Flash90)

Le ministère public a ouvert une enquête sur le chef de la Liste arabe unie, Ayman Odeh, après que la police s’est plainte d’une vidéo dans laquelle il exhortait les policiers arabes à quitter leur poste.

Ayman Odeh, a provoqué l’indignation dimanche en déclarant que les Arabes israéliens travaillant dans les forces de sécurité en Cisjordanie et à Jérusalem-Est « humiliaient » leur peuple et les a appelés à jeter leurs armes et à démissionner.

Dans une vidéo lors du Ramadan tournée depuis la porte de Damas, dans la vieille ville de Jérusalem, Odeh a également déclaré que son objectif ultime était de voir le drapeau palestinien flotter sur Jérusalem.

Les commentaires du député ont néanmoins suscité des demandes d’enquête pour incitation à la violence, alors qu’Israël est confronté à la vague d’attentats terroristes la plus meurtrière depuis des décennies. Le Mouvement pour un gouvernement de qualité en Israël, un groupe non partisan, s’est joint à l’appel.

L’enquête a été lancée par le procureur adjoint pour les postes spéciaux, selon Walla News.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...