Le réseau sécuritaire juif US craint des menaces à la fin de la crise sanitaire
Rechercher

Le réseau sécuritaire juif US craint des menaces à la fin de la crise sanitaire

Le Secure Community Network a mis en place un groupe de travail qui préparera les institutions juives à faire face aux menaces susceptibles de se présenter lorsqu'elles rouvriront

Des gens se réconfortent mutuellement devant la synagogue Habad de Poway, en Californie, qui se trouve de n'autre côté de la rue, après une fusillade, le 27 avril 2019 (Crédit : SANDY HUFFAKER / AFP)
Des gens se réconfortent mutuellement devant la synagogue Habad de Poway, en Californie, qui se trouve de n'autre côté de la rue, après une fusillade, le 27 avril 2019 (Crédit : SANDY HUFFAKER / AFP)

WASHINGTON (JTA) — Le groupe Secure Community Network, chargé de la sécurité des organisations juives, a mis en place un groupe de travail pour préparer les institutions aux menaces qui pourraient survenir lorsque l’épidémie de coronavirus reculera et qu’elles auront l’autorisation d’ouvrir à nouveau leurs portes.

« Des individus et des groupes qui ont été identifiés cherchent à exploiter la pandémie actuelle pour inciter à l’antisémitisme et pour encourager les violences », selon un communiqué de presse du SCN qui a été diffusé jeudi.

« Les facteurs de stress entraînés par la pandémie – qui vont de l’impact économique aux perturbations civiques – pourraient contribuer à la décision, de la part d’un individu ou d’un groupe, de commettre une attaque ou ils pourraient influencer le choix de leur cible », a-t-il ajouté.

Les 16 membres du groupe appartiennent à des fédérations juives, à des organisations nationales juives et à différents courants religieux de la communauté.

« Le groupe va diffuser des contenus de planification générale qui seront suivis par un rapport final sur les meilleures initiatives à prendre pour la réouverture des institutions et la reprise des opérations au vu de ces menaces et problèmes divers », poursuivait le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...