Le site web d’un lycée juif américain piraté avec des photos d’Auschwitz
Rechercher

Le site web d’un lycée juif américain piraté avec des photos d’Auschwitz

La page d'accueil du site web du lycée North Shore Hebrew Academy diffusait une vidéo d'une marche nazie

La façade du lycée North Shore Hebrew Academy. (Crédit ; Wikimedia Commons)
La façade du lycée North Shore Hebrew Academy. (Crédit ; Wikimedia Commons)

JTA — Le site web d’un lycée juif de la banlieue de Long Island, dans l’État de New York, a été piraté et dégradé avec des croix gammées et des insultes antisémites.

La page d’accueil du site web du lycée North Shore Hebrew Academy diffusait une vidéo d’une marche nazie, selon des images postées sur Twitter par StopAntisemitism.org lundi. Le site internet diffusait également une chanson avec les mots « Let the Jews die » (Laisse les Juifs mourir).

Sur d’autres pages, l’insulte anti-juive « kike » (youpin) s’affichait, ainsi que des photos du camp de concentration d’Auschwitz et d’un rassemblement nazi. L’école a été rebaptisée « North Shore Concentration Camp » et « North Shore Hebrew Death Camp » sur une autre page du site.

Le site est inactif depuis mardi matin.

La Jewish Telegraphic Agency a contacté l’école, affiliée à la mouvance orthodoxe et située dans la ville de Great Neck, pour obtenir plus d’informations. La cyber-attaque s’est produite pendant la fête de Hanoukka.

« Il est vraiment impensable que quelqu’un puisse être à ce point rongé par l’antisémitisme et la haine pour commettre un crime aussi ignoble et répugnant contre notre communauté pendant la fête de Hanoukka, mais cela nous rappelle horriblement que la haine et l’antisémitisme sont bien vivants, même dans nos propres contrées », a déclaré la sénatrice de l’État Anna Kaplan.

L’attaque survient au cours d’une année où, dans le contexte de la pandémie de coronavirus, l’antisémitisme a augmenté en ligne, selon l’Anti-Defamation League (ADL). Mais ces derniers jours ont également été marqués par des incidents antisémites sur le terrain.

Samedi, un homme a été agressé durant un allumage public de Hanoukka à l’université du Kentucky.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...