Israël en guerre - Jour 60

Rechercher

Le suspect de l’incendie de la statue de Ben Gurion assigné à résidence par la Cour

Le juge de Tel Aviv donne 24 heures à la police pour faire appel, critique leur gestion de l'enquête sur l'incident, dit qu'ils ont été influencés par l'attention des médias

Une statue du premier Premier ministre d'Israël David Ben Gurion qui a été incendiée sur la plage de Tel Aviv, le 16 septembre 2023. (Crédit : Flash90)
Une statue du premier Premier ministre d'Israël David Ben Gurion qui a été incendiée sur la plage de Tel Aviv, le 16 septembre 2023. (Crédit : Flash90)

Le tribunal de première instance de Tel Aviv a ordonné jeudi la libération en résidence surveillée du suspect de l’incendie de la statue emblématique du premier Premier ministre israélien David Ben Gurion.

Le tribunal a suspendu la décision pendant 24 heures pour permettre à la police de faire appel, ce que l’on s’attend à ce qu’elle fasse.

Mohammed Zeid, 34 ans, devra payer une caution de 2 500 shekels pour être libéré et retourner au domicile familial à Umm al-Fahm. Il vivait depuis peu dans la rue.

En rendant sa décision, le juge Hirschel Doron a critiqué la manière dont la police avait géré l’enquête, déclarant qu’elle « n’a pas utilisé les précédentes prolongations de la détention provisoire du suspect pour faire avancer l’enquête de manière efficace et il semblerait qu’elle cherche maintenant à obtenir une nouvelle prolongation, principalement en raison de l’attention portée à l’affaire par les médias ».

La statue incendiée samedi est située sur la plage de Tel Aviv et représente un cliché célèbre du photographe Paul Goldman, qui avait photographié l’ancien Premier ministre en train de faire le poirier sur la plage en 1957.

Des images de vidéosurveillance montrent le suspect s’approchant de la statue vers 5h25.

Une statue de Ben Gurion en train de faire le poirier à proximité de son domicile, sur une plage de Tel Aviv. (Crédit :Miriam Alster/Flash90)

Les employés municipaux ont d’abord isolé la statue avec des barrières avant qu’un bulldozer ne la déplace.

Zeid a été arrêté quelques heures plus tard.

Le motif de l’incendie criminel n’est pas clair, mais selon certains articles parus dans la presse israélienne, le suspect présenterait des troubles mentaux.

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, s’est engagé à réparer la statue dès que possible.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.