Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Une statue emblématique de Ben Gurion incendiée sur une plage de Tel Aviv

Un sans-abri a été arrêté ; la sécurité a été renforcée au domicile du premier Premier ministre ; les critiques dénoncent les propos récents tenus contre les fondateurs de l'État

Une statue du premier Premier ministre d'Israël David Ben Gurion qui a été incendiée sur la plage de Tel Aviv, le 16 septembre 2023. (Crédit : Flash90)
Une statue du premier Premier ministre d'Israël David Ben Gurion qui a été incendiée sur la plage de Tel Aviv, le 16 septembre 2023. (Crédit : Flash90)

Une statue emblématique du premier Premier ministre israélien, David Ben Gurion, qui se trouve au milieu d’une plage de Tel Aviv, a été endommagée dans un acte de vandalisme commis aux toutes premières heures de la matinée de samedi.

La statue de Ben Gurion, sur la plage Frishman, est une reproduction d’un célèbre cliché qui avait été pris par le photographe Paul Goldman, montrant l’ancien chef de gouvernement en train de faire le poirier sur le sable, en 1957.

Des images tournées par les caméras de surveillance montrent un individu s’approcher de la statue vers 5 heures 25 du matin.

La police a ultérieurement indiqué qu’un sans-abri âgé de 34 ans avait été arrêté en lien avec cet acte de vandalisme.

Il est difficile de déterminer le mobile de cet incendie volontaire. Certains médias israéliens ont expliqué que l’homme souffrait de problèmes psychiatriques.

Dans un communiqué émis avant l’arrestation, le maire de Tel Aviv, Ron Huldaï, a noté que l’incident avait eu lieu à l’occasion de Rosh HaShana, le nouvel an juif. Il a promis que la statue serait rapidement réparée.

Une statue de Ben Gurion en train de faire le poirier à proximité de son domicile, sur une plage de Tel Aviv. (Crédit :Miriam Alster/Flash90)

« Il est très triste qu’au début de cette nouvelle année, quelqu’un ait décidé d’endommager l’une des sculptures les plus aimées de la ville, la statue du symbole de la fondation d’Israël- David Ben Gurion », a écrit Huldaï sur Facebook.

« Nous réparerons la statue dans les meilleurs délais de manière à ce qu’elle soit restaurée aussi rapidement que possible pour redonner le sourire aux résidents et en particulier aux enfants », a ajouté Huldaï.

La statue a été emmenée en bulldozer pour être réparée.

La municipalité a porté plainte auprès de la police.

Les employés municipaux enlèvent la statue de David Ben Gurion qui a été incendiée sur la plage de Tel Aviv, le 16 septembre 2023. (Crédit : Flash90)

La sécurité a été renforcée aux abords de l’ancien domicile de Ben Gurion qui a depuis été transformé en musée.

Dans un communiqué repris par le site d’information Walla avant l’arrestation, la Maison Ben Gurion a indiqué que l’incendie volontaire survenait dans un contexte marqué par des propos au vitriol croissants qui sont tenus à l’encontre des fondateurs du pays et de la Déclaration d’Indépendance.

« C’est triste de constater le discours tenu dans la société israélienne sur les symboles et sur les pères fondateurs dans l’établissement du pays. Dans le cadre de cette malheureuse tendance, il est particulièrement triste de constater l’acte de violence qui a eu lieu sur la plage de Tel Aviv », a dit l’organisation.

« Une statue peut être restaurée mais une société qui perd tout respect pour son passé est une société dont l’avenir est dans le brouillard et il sera très difficile de la reconstruire », a-t-elle ajouté.

David Ben Gurion, entouré des membres du gouvernement provisoire, proclamant la Déclaration d’Indépendance, dans le hall du Musée de Tel Aviv, le 14 mai 1948. (Crédit : Bureau de presse du gouvernement israélien)

La statue a ainsi été vandalisée alors que l’avocat représentant le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré, il y a quelques jours, que la Déclaration d’Indépendance qui avait fondé Israël était un document rédigé « à la hâte », ratifié par des signataires non-élus, qui ne pouvait être une source d’autorité juridique.

Les paroles prononcées par Ilan Bombach, au cours d’une audience de la Haute-cour de justice de grande importance sur les requêtes déposées pour réclamer le rejet de la loi sur la « raisonnabilité », la toute première législation adoptée dans le cadre du plan de refonte du système judiciaire du gouvernement, avaient suscité l’indignation.

La Déclaration d’Indépendance, qui définit Israël en tant qu’État juif et démocratique, avait été lue à haute voix par Ben Gurion en date du 14 mai 1948.

Elle est devenue un symbole déterminant qui est utilisé par les manifestants opposés au plan de refonte de la justice qui est avancé par le gouvernement de la ligne dure.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.