Leah Goldin aux Netanyahu : si Hadar était votre fils, il serait déjà revenu
Rechercher

Leah Goldin aux Netanyahu : si Hadar était votre fils, il serait déjà revenu

Un rassemblement a été organisé à l'occasion du 4e anniversaire de l'opération Bordure protectrice pour réclamer le retour d'Hadar Goldin, dont le corps est aux mains du Hamas

Leah et Simcha Goldin se sont lancés dans une campagne incessante pour retrouver le corps de leur fils, Hadar. Il a été capturé et tué pendant un affrontement dans le sud de la bande de Gaza le 1er août 2014. (Crédit : JTA/Ben Sales)
Leah et Simcha Goldin se sont lancés dans une campagne incessante pour retrouver le corps de leur fils, Hadar. Il a été capturé et tué pendant un affrontement dans le sud de la bande de Gaza le 1er août 2014. (Crédit : JTA/Ben Sales)

S’exprimant dimanche lors d’un rassemblement marquant le quatrième anniversaire de la fin de la guerre à Gaza en 2014, Leah Goldin s’est adressée au Premier ministre Benjamin Netanyahu et à son épouse Sara : « si Hadar était votre fils, il serait revenu il y a bien longtemps ».

Hadar Goldin a été tué durant l’opération Bordure protectrice, et sa dépouille est toujours aux mains du Hamas.

Le couple Goldin a organisé un rassemblement de plusieurs dizaines de personnes devant les quartiers généraux de l’armée israélienne à Tel Aviv.

Simcha Goldin a commenté les rumeurs de négociations d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui pourraient ne pas porter sur le rapatriement de son fils et a directement accusé le gouvernement Netanyahu.

« Quiconque est incapable de rapatrier un soldat mort sera incapable de rapatrier un soldat vivant. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...