Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

L’Égypte avertit qu’elle pourrait cesser son rôle de médiateur dans les négociations

Similaire à la menace qatarie, Le Caire a expliqué sa mise en garde en raison de "tentatives visant à mettre en doute "son rôle de médiateur pour une trêve à Gaza

Des Israéliens participant à un rassemblement appelant à la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, sur la Place des Otages, à Tel Aviv, le 18 mai 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Des Israéliens participant à un rassemblement appelant à la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, sur la Place des Otages, à Tel Aviv, le 18 mai 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

L’Égypte a menacé mercredi de se retirer en tant que médiateur dans les pourparlers sur une trêve entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza.

« Les tentatives de semer le doute et d’offenser les efforts de médiation de l’Égypte ne feront que compliquer davantage la situation à Gaza et dans toute la région et pourraient pousser l’Égypte à se retirer complètement de son rôle de médiateur dans le conflit actuel », a déclaré Diaa Rashwan, chef du service d’information de l’État égyptien, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Ces déclarations ont été faites à la suite d’un reportage de CNN confirmant ce que deux fonctionnaires ont indiqué au Times of Israel la semaine dernière, à savoir que l’Égypte a mal géré la dernière série de négociations sur les otages, contribuant ainsi à leur échec.

La menace égyptienne est similaire à celle proférée par le Qatar le mois dernier, lorsque son Premier ministre a annoncé qu’il réexaminait son rôle de médiateur, suite aux critiques formulées par Israël. Ce réexamen n’a pas conduit Doha à se retirer des pourparlers, et il semble peu probable que Le Caire prenne une telle mesure.

L’Égypte est également sous le feu des critiques des États-Unis pour ce que Washington considère comme une rétention de l’aide à Gaza par le Caire.

Plus tôt dans la journée de mercredi, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a exhorté l’Égypte à faire tout ce qui est en son pouvoir pour garantir l’acheminement de l’aide humanitaire à Gaza.

Blinken a déclaré lors d’une audition à la Chambre des représentants que les combats près du point de passage de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, dont Israël a repris le contrôle au début du mois, ont rendu difficile l’acheminement de l’aide.

« Nous devons donc trouver un moyen de faire en sorte que l’aide qui passerait par Rafah puisse être acheminée en toute sécurité, mais nous demandons instamment à nos partenaires égyptiens de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour s’assurer que l’aide soit acheminée », a déclaré Blinken.

Mardi, un haut fonctionnaire américain a présenté aux journalistes une très rare critique de l’Égypte concernant ce qu’il a qualifié de refus du Caire d’accorder l’aide humanitaire de l’ONU à la bande de Gaza.

« Ce qui devrait être acheminé à Kerem Shalom, c’est l’aide de l’ONU, qui se trouve actuellement en Égypte. L’Égypte la retient jusqu’à ce que la situation au point de passage de Rafah soit réglée », a déclaré le haut responsable de l’administration.

« Nous ne pensons pas que l’aide doive être retenue pour quelque raison que ce soit. Kerem Shalom est ouvert. Les Israéliens l’ont ouvert. Et cette aide devrait passer par Kerem Shalom », a ajouté le haut fonctionnaire

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.