L’envoyé israélien réclame de la nouriture casher dans les cafétérias de l’ONU
Rechercher

L’envoyé israélien réclame de la nouriture casher dans les cafétérias de l’ONU

De nombreux employés, diplomates du monde observent les lois alimentaires juives, écrit Danny Danon dans une lettre au chef de l'ONU

Danny Danon (Crédit : Flash 90)
Danny Danon (Crédit : Flash 90)

L’Ambassadeur d’Israël aux Nations unies, Danny Danon, espère bientôt manger de la nourriture casher dans les cafétérias de l’institution internationale.

Dans une lettre adressée au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, Danon écrit qu’il y avait de nombreux employés et diplomates du monde entier qui observent la casheroute (lois alimentaires juives), mais la nourriture casher n’est disponible dans aucuns des restaurants ou cafétérias au siège de l’ONU à New York.

Les cafétérias des Nations unies proposent des sélections halal, végétariennes et végétaliennes.

« Pour beaucoup de Juifs à travers le monde, manger de la nourriture casher est un aspect fondamental de la pratique religieuse, » a écrit Danon. « Nous croyons que tous les citoyens du monde doivent se sentir les bienvenus à l’ONU. »

Il a également demandé que l’institution agisse afin d’abaisser le coût élevé de la restauration casher aux Nations Unies en permettant à plus de traiteurs casher de travailler à son siège.

Danon a déclaré que la mission diplomatique israélienne, commande uniquement de la nourriture casher, et, est limitée par l’ONU à un seul fournisseur et paie environ 40 % de plus que les autres missions qui disposent d’un choix de traiteurs plus large.

Danon a dit qu’il allait “veiller à ce que le Parlement des nations soit ouvert et respectueux des traditions du peuple juif. »

En décembre, l’Organisation des Nations Unies a annoncé que dès cette année aucune réunion officielle aura lieu le jour de Yom Kippour, au siège de New York de l’organisme international, et les employés juifs seront en mesure de s’absenter du travail sans utiliser leurs temps de vacances.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...