Rechercher

Les Israéliens Kops et Krasnopolski se qualifient en patinage libre aux JO

Les patineurs en couple terminent au 15e rang du classement général pour le programme court ; ils seront de nouveau sur la glace samedi pour le patinage libre

Les patineurs israéliens en couple Hailey Kops et Evgeni Krasnopolski lors du programme court de patinage artistique  aux Jeux Olympiques de Pékin 2022, dans le stade couvert de Pékin, le 18 février 2022. (Photo Anne-Christine POUJOULAT / AFP)
Les patineurs israéliens en couple Hailey Kops et Evgeni Krasnopolski lors du programme court de patinage artistique aux Jeux Olympiques de Pékin 2022, dans le stade couvert de Pékin, le 18 février 2022. (Photo Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

Après leur performance dans le programme court vendredi, les patineurs en couple israéliens Hailey Kops et Evgeni Krasnopolski ont réussi à se glisser dans la compétition de patinage libre aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin.

Kops et Krasnopolski, qui se sont classés au 15e rang au classement général après le programme court avec un score de 55,99 – à quelques dixièmes de leur record personnel de 56,54 établi l’an dernier – prendront part avec le reste du top 16 à la compétition décisive pour les médailles, samedi.

Ce sont les tout premiers Jeux olympiques pour Kops, 19 ans, originaire des États-Unis, et la troisième participation pour Krasnopolski, 33 ans, originaire d’Ukraine.

Le duo, constitué l’été dernier, a été pénalisé pour quelques erreurs mineures, parmi lesquelles les erreurs de Krasnopolski lors de la séquence de pas.

Les Chinois Cong Han et Wenjing Sui se sont classés premiers à l’issue du programme concours avec 84,41 points, suivis des Russes Vladimir Morozov et Evgenia Tarasova avec 84,25 et le duo Aleksandr Galliamov et Anastasia Mishina avec 82,76.

Aux Jeux olympiques de 2018, en compétition avec Paige Conners, Krasnopolski s’était classée 19e au classement général sans accéder au patinage libre. Aux Jeux de 2014, Krasnopolski et sa partenaire de l’époque, Andrea Davidovich, s’étaient qualifiés pour le patinage libre, terminant à la 15e place du classement général.

Kops et Krasnopolski sont les derniers athlètes israéliens à participer aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui se terminent dimanche.

La grande surprise des Jeux pour Israël aura été le skieur Barnabas Szollos, qui a terminé sixième au classement général de l’épreuve de combiné alpin, le meilleur résultat olympique du pays en ski, à égalité pour son meilleur résultat olympique d’hiver.

Israël, qui a envoyé des athlètes à tous les Jeux olympiques d’hiver depuis 1994, n’a jamais remporté de médaille aux Jeux d’hiver.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...