Les médecins généralistes français obtiennent le titre de spécialiste en Israël
Rechercher

Les médecins généralistes français obtiennent le titre de spécialiste en Israël

L’Association médicale israélienne a considérablement allégé les conditions d'obtention de cette spécialité pour les omnipraticiens français

Un médecin montre à un petit garçon comment utiliser son inhalateur pour l'asthme. Illustration. (Crédit : LeventKonuk/iStock by Getty Images)
Un médecin montre à un petit garçon comment utiliser son inhalateur pour l'asthme. Illustration. (Crédit : LeventKonuk/iStock by Getty Images)

Freiné jusque-là par l’administration israélienne qui exigeait un examen d’équivalence difficile, les médecins généralistes ayant obtenu leur diplôme en France peuvent désormais, sous certaines conditions très simplifiées, obtenir le titre de spécialiste en médecine généraliste en Israël.

Comme en France depuis 2004, le titre de médecin généraliste israélien est une spécialité, au même titre que rhumatologue, ophtalmologue, ou oncologue.

Ainsi cette réforme concerne les médecins français ayant obtenu leur diplôme avant 2007. Ceux l’ayant obtenu après cette date ont déjà vu leur spécialité en médecine générale reconnu par Israël.

“Les médecins généralistes de France reçoivent ainsi une incitation significative à immigrer en Israël et le système de santé pourra bénéficier de professionnels de la santé expérimentés qui contribueront à alléger la pénurie de médecins de famille, explique l’association Gvahim, à l’origine des démarches ayant abouti à cet allègement des démarches.

« Sous certaines conditions, ces derniers n’auront plus à suivre de formation et à réussir d’examen oral mais simplement à passer la période d’adaptation requise (Hatama) pour être reconnus spécialistes, détaille Gvahim sur son site.

« L’Association médicale israélienne (IMA) va donc désormais prendre davantage en considération les décisions des Commissions de Qualification du Conseil de l’Ordre en France reconnaissant les médecins généralistes ‘Spécialistes en Médecine Générale’. Les médecins apportant la preuve de cette Qualification Ordinale et la prévue d’un minimum de 10 ans d’expérience dans la spécialité, pourront prétendre à la reconnaissance du titre de spécialiste en Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...