Les Pays-Bas réduisent leur aide à l’AP en raison des salaires des terroristes
Rechercher

Les Pays-Bas réduisent leur aide à l’AP en raison des salaires des terroristes

Le gouvernement néerlandais, qui verse des millions par an à l'Autorité palestinienne, dit que les pourparlers pour mettre fin aux salaires des terroristes "n'ont pas abouti"

Des détenus sécuritaires palestiniens dans la prison d'Ofer au nord de Jérusalem, le 20 août 2008. (Moshe Shai/Flash90)
Des détenus sécuritaires palestiniens dans la prison d'Ofer au nord de Jérusalem, le 20 août 2008. (Moshe Shai/Flash90)

Le gouvernement néerlandais a réduit le financement de l’Autorité palestinienne en raison des salaires versés aux terroristes purgeant une peine dans les prisons israéliennes.

Le ministère chargé de l’aide a annoncé cette décision mercredi lors des négociations budgétaires annuelles.

En 2017, l’Autorité palestinienne a versé environ 198 millions de dollars à un fonds pour les familles des terroristes tués lors de leurs attaques et environ 160 millions de dollars aux Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, selon les chiffres du ministère de la Défense israélien.

Les Pays-Bas consacrent chaque année plusieurs millions de dollars en aide à l’Autorité palestinienne et aux populations palestiniennes ailleurs au Moyen-Orient, mais l’essentiel de cet argent est versé à des organismes et organisations non gouvernementales.

Le pays verse chaque année environ 1,6 million de dollars directement à l’Autorité palestinienne pour payer les salaires des employés du ministère de la Justice.

Le ministère chargé de l’aide a déclaré que les pourparlers avec les autorités palestiniennes « n’ont pas abouti aux résultats escomptés ».

Israël dit depuis longtemps que les salaires encouragent les attentats terroristes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...