Rechercher

Liban: Israël sanctionne les firmes contribuant au programme balistique du Hezbollah

C'est la deuxième fois qu'un responsable de la Défense émet une telle ordonnance de saisie ces derniers mois ; un tel ordre avait d'ores et déjà été signé au mois d'août

Des combattants du Hezbollah tiennent le drapeau de leur groupe devant une statue du général iranien Qassem Soleimani et lui prêtent serment d'allégeance, lors d'une cérémonie marquant le deuxième anniversaire de son assassinat, dans la banlieue sud de Beyrouth, au Liban, le 4 janvier 2022. (AP Photo/Hussein Malla)
Des combattants du Hezbollah tiennent le drapeau de leur groupe devant une statue du général iranien Qassem Soleimani et lui prêtent serment d'allégeance, lors d'une cérémonie marquant le deuxième anniversaire de son assassinat, dans la banlieue sud de Beyrouth, au Liban, le 4 janvier 2022. (AP Photo/Hussein Malla)

Le ministre de la Défense Benny Gantz a signé, lundi, des ordonnances administratives imposant la saisie de trois entreprises libanaises qui sont accusées par Israël de fournir des matériaux dans le cadre des initiatives prises par le Hezbollah pour fabriquer des missiles de précision.

« Le Hezbollah met en péril les citoyens du Liban et l’État du Liban. Nous continuerons à offrir une assistance humanitaire aux citoyens et à faire preuve de détermination face au projet iranien de missiles de précision qui seraient exploités depuis le cœur du Liban », a expliqué Gantz dans un communiqué de son bureau.

Selon le communiqué, c’est la deuxième fois qu’un responsable de la Défense émet une telle ordonnance ces derniers mois. Un ordre de saisie avait d’ores et déjà été signé au mois d’août.

Les entreprises mentionnées dans le communiqué sont les firmes TOUFALI, MOUBAYED et BARAKAT qui, selon le ministère, commercent actuellement avec le Hezbollah concernant les « machines et les systèmes d’hydrocarbures et de ventilation » nécessaires pour « les lignes de production et le projet de missiles de précision en particulier ».

Le ministre de la Défense Benny Gantz lors d’une réunion de la faction Kakhol lavan à la Knesset, le 31 janvier 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Israël affirme que le Hezbollah, qui possède déjà des milliers de roquettes orientées vers les centres de population israéliens, s’efforce – avec l’aide de son patron, l’Iran – de fabriquer un plus grand nombre de missiles de précision au Liban.

Cette annonce faite par Gantz survient quelques jours après des critiques formulées à son encontre par certains. Il avait déclaré que l’État juif avait offert à l’armée libanaise l’aide d’Israël à plusieurs reprises, ces derniers mois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...