Lille : une synagogue transformée en bar à mojitos pour renflouer ses caisses
Rechercher

Lille : une synagogue transformée en bar à mojitos pour renflouer ses caisses

L'espace d'une journée, la synagogue de Lille a accueilli le mixologiste d'un bar lillois pour attirer des visiteurs lors de ses portes-ouvertes

La facade de la synagogue de Lille. (Crédit: Velvet/Wikimedia Commons)
La facade de la synagogue de Lille. (Crédit: Velvet/Wikimedia Commons)

La synagogue consistoriale de rite ashkénaze de Lille a besoin de renflouer ses caisses. Alors pour y parvenir elle a misé sur une initiative originale : elle a organisé dimanche 25 novembre une dégustation de cocktails entre ses murs.

Ainsi, les participants ont pu suivre la visite guidée de cette synagogue vieille de plus d’un siècle un verre de mojito à la main.

Le but est de mieux faire connaître la synagogue, pour « récolter des fonds afin de financer des animations culturelles et des travaux dans ce lieu emblématique de Lille, » explique le rabbin Elie Dahan au site Actu.fr.

« La synagogue consistoriale de rite ashkénaze, la ‘shoul’ de Lille fut la première construite dans le Nord, peu après l’importante immigration de Juifs originaires d’Alsace fuyant l’annexion de leur région par l’Allemagne en 1871, lit-on sur la page Facebook Patrimoine et culture du judaïsme. Construite en style romano-byzantin et inaugurée en 1891, elle fut utilisée par les nazis pour stocker du matériel au cours de la Shoah. Elle est l’une des rares synagogues de France à avoir gardé son mobilier d’origine, malgré la guerre, et fut de ce fait, très tôt, inscrite à l’inventaire des monuments historiques (1984) ».

Aujourd’hui, la communauté de Lille et de sa région compte environ 3 000 Juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...