Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

L’Irak ne néglige aucune « piste » pour retrouver l’Israélo-russe enlevée à Bagdad

La jeune femme, entrée en Irak vraisemblablement avec un passeport russe, a été kidnappée dans la capitale irakienne fin mars

Des membres du Comité des prisonniers palestiniens organisent un rassemblement devant le bureau du Comité international de la Croix-Rouge à Gaza, le 17 juillet 2023, exigeant que le gouvernement irakien inclue les détenus palestiniens qui se trouvent dans les prisons israéliennes dans un échange de prisonniers avec Israël pour récupérer l'universitaire israélo-russe Elizabeth Tsurkov. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)
Des membres du Comité des prisonniers palestiniens organisent un rassemblement devant le bureau du Comité international de la Croix-Rouge à Gaza, le 17 juillet 2023, exigeant que le gouvernement irakien inclue les détenus palestiniens qui se trouvent dans les prisons israéliennes dans un échange de prisonniers avec Israël pour récupérer l'universitaire israélo-russe Elizabeth Tsurkov. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)

Les forces de sécurité irakiennes ne négligent aucune « piste » pour tenter de retrouver l’universitaire israélo-russe Elizabeth Tsurkov enlevée en mars à Bagdad, a indiqué un haut responsable irakien mardi, au lendemain de la diffusion de la première vidéo depuis le rapt.

L’enlèvement d’Elizabeth Tsurkov avait été dévoilé début juillet par Israël. Mais la jeune femme, entrée en Irak vraisemblablement avec un passeport russe, avait été kidnappée dans la capitale irakienne fin mars.

Lundi soir, la chaîne de télévision irakienne Al-Rabiaa a diffusé la première vidéo de l’otage depuis son enlèvement. L’AFP n’était pas en mesure d’authentifier de manière indépendante cet enregistrement, ni de déterminer si Elizabeth Tsurkov avait fait l’objet de menaces.

« Les services de sécurité suivent toujours le dossier de la disparition de la citoyenne russe à Bagdad et ne ménagent pas leurs efforts pour retrouver toute piste permettant d’arriver à la personne enlevée », a indiqué Husham al-Rikabi, conseiller en communication du Premier ministre irakien, interrogé par l’AFP.

« Nous espérons prochainement (retrouver) des pistes ou des preuves qui mèneront les autorités compétentes jusqu’à elle », a-t-il ajouté.

Dans la vidéo diffusée lundi soir, Elizabeth Tsurkov évoque la guerre en cours dans la bande de Gaza, où Israël poursuit depuis plus de cinq semaines des bombardements incessants, en réponse à l’attaque sans précédent menée par le Hamas le 7 octobre sur son sol.

Elizabeth Tsurkov, une universitaire israélo-russe qui a été enlevée en Irak au début de l’année, dans une vidéo diffusée par le réseau de télévision par satellite irakien Al Rabiaa, le 13 novembre 2023. (Crédit : Capture d’écran X ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Mme Tsurkov dit être détenue depuis plus de sept mois. Elle ne nomme pas ses ravisseurs, ni le lieu ou même le pays où elle est détenue.

Elle dit avoir travaillé pour le service de renseignement israélien du Mossad et la CIA, en Syrie mais aussi en Irak. À la fin de la vidéo, elle estime que rien n’a été entrepris pour obtenir sa libération.

Début juillet, le bureau du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, avait dévoilé la disparition de Mme Tsurkov, assurant qu’elle était retenue par « la milice chiite des Brigades du Hezbollah », un influent groupe armé irakien pro-iranien.

Les Brigades du Hezbollah avaient rapidement réagi, laissant entendre qu’elles n’étaient pas responsables du kidnapping.

Le voyage en Irak d’Elizabeth Tsurkov était destiné à ses recherches dans le cadre de son doctorat à l’université américaine de Princeton.

« Ma famille a vu la vidéo », a réagi mardi la sœur de Mme Tsurkov, Emma, sur X. « La voir en vie est une excellente nouvelle. La déclaration était clairement (prononcée, ndlr) sous la coercition, mais nous notons qu’elle semble se porter aussi bien que possible », ajoute-t-elle : « La vidéo semble récente. Sa publication est une étape importante dans les efforts pour la ramener parmi nous. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.