L’Iran peut enrichir l’uranium à des niveaux supérieurs à ceux d’avant l’accord
Rechercher

L’Iran peut enrichir l’uranium à des niveaux supérieurs à ceux d’avant l’accord

Ali Akbar Salehi, le chef du nucléaire iranien, recommande au président américain de "reprendre ses esprits et rester dans l'accord

Le directeur de l'agence nucléaire iranienne, Ali Akbar Salehi, en octobre 2012. (Crédit : capture d'écran Youtube/DatelineSBS)
Le directeur de l'agence nucléaire iranienne, Ali Akbar Salehi, en octobre 2012. (Crédit : capture d'écran Youtube/DatelineSBS)

Le chef de l’organisation iranienne de l’énergie atomique, Ali Akbar Salehi, a affirmé lundi que l’Iran est techniquement capable d’enrichir l’uranium à un niveau supérieur à celui qu’il pouvait atteindre avant de signer un accord en 2015 visant à réduire son programme nucléaire.

« L’Iran ne bluffe pas… Techniquement, nous sommes tout à fait prêts à enrichir de l’uranium à un niveau supérieur à celui que nous avions l’habitude de produire avant la conclusion de l’accord… J’espère que Trump reprendra ses esprits et restera dans l’accord », a indiqué Reuters en citant un média d’État.

Le président américain Donald Trump a fixé au 12 mai la date limite pour décider de se retirer ou non de l’accord nucléaire iranien – ce qu’il semble susceptible de faire malgré les fortes pressions exercées par les Européens et d’autres parties.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...