A Ashkelon, Gabbay critique Netanyahu, « incapable de restaurer le calme »
Rechercher

A Ashkelon, Gabbay critique Netanyahu, « incapable de restaurer le calme »

Visitant la ville d’Ashkelon, située dans le sud du pays, après que les habitants ont passé une grande partie de la nuit dans des abris anti-bombe, le chef de l’Union sioniste Avi Gabbay a critiqué mardi le Premier ministre Benjamin Netanyahu, « incapable de restaurer le calme » dans un contexte d’escalade des tirs de roquettes depuis Gaza.

« Netanyahu a transféré des millions de dollars au Hamas et nous recevons des roquettes dans tout le sud du pays », s’est insurgé Gabbay, se référant au transfert de 15 millions de dollars offerts par le Qatar à Gaza qui a été autorisé par Israël, ce week-end.

Se tenant aux abords d’une habitation touchée par une roquette pendant la nuit, Gabbay a expliqué que le gouvernement manque « d’un plan à long-terme » pour mettre fin au conflit avec le Hamas.

« Transférer de l’argent à des terroristes n’est pas un plan », a-t-il estimé. « Le gouvernement est incapable de mettre en place un retour au calme ».

« L’autre possibilité », a-t-il ajouté, « est que le calme puisse revenir dans le sud », sans donner pour autant de détail sur la manière d’y parvenir.

Le président de l’Union sioniste Avi Gabbay à Ashkelon, le mardi 12 novembre 2018. (Crédit : Ra’anan Cohen)

— Raoul Wootliff

C’est vous qui le dites...