Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Ankara dément officiellement avoir expulsé le chef du Hamas hors du pays

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, à droite, serrant la main du chef du groupe terroriste palestinien du Hamas, Ismaïl Haniyeh, avant leur rencontre à Istanbul, le 1er février 2020. (Crédit : Presidential Press Service via AP/Pool)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, à droite, serrant la main du chef du groupe terroriste palestinien du Hamas, Ismaïl Haniyeh, avant leur rencontre à Istanbul, le 1er février 2020. (Crédit : Presidential Press Service via AP/Pool)

La Turquie dément officiellement les informations selon lesquelles le chef politique du Hamas, Ismaïl Haniyeh, aurait été expulsé du pays par le président Recep Tayyip Erdogan.

Les allégations selon lesquelles « le président turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné à de hauts responsables du groupe terroriste palestinien du Hamas de quitter immédiatement la Turquie » sont totalement fausses », tweete le Centre de lutte contre la désinformation, un bureau subordonné à la présidence turque.

« Ne croyez pas ces affirmations fausses et sans fondement. »

Le journaliste d’Al-Monitor Fehim Tastekin avait déjà affirmé que Haniyeh, basé au Qatar et en Turquie, était en visite en Turquie le 7 octobre et avait été « poliment renvoyé » par les autorités turques lorsque les détails de la barbarie du Hamas contre les civils israéliens sont apparus, ainsi qu’une vidéo montrant Haniyeh offrant une prière d’action de grâce pour les atrocités commises.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.