Aryeh Deri, convaincu qu’il s’agit du dernier round électoral mais…
Rechercher

Aryeh Deri, convaincu qu’il s’agit du dernier round électoral mais…

Le chef du Shas et ministre de l’Intérieur Aryeh Deri, était le premier chef de parti à voter. Il s’est rendu dans le quartier de Har Nof à Jérusalem.

Deri s’est dit « convaincu que c’est la dernière fois », mais a déclaré que « si [le bloc de droite] n’obtient pas 61 sièges, l’autre bloc en recevra 61 et je n’ai aucun doute qu’un gouvernement, dirigé par Gantz, sera formé avec Liberman, Meretz et le Parti travailliste, et avec le soutien de la Liste arabe unie. »

« C’est clair pour moi sans aucun doute », a-t-il dit, en encourageant les électeurs à voter pour son parti Shas ou d’autres membres du bloc de droite.

Le président du parti Shas et ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, dépose son bulletin de vote dans un bureau de vote à Jérusalem, lors des élections à la Knesset, le 02 mars 2020 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
C’est vous qui le dites...