Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Blinken rencontrera en privé le chef de Tsahal

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken saluant à son arrivée à l'aéroport Ben Gurion le 6 février 2024 ; et le chef d'état-major de Tsahal Herzi Halevi faisant une déclaration aux médias dans une base du sud d'Israël le 26 décembre 2023. (Crédit : AP Photo/Mark Schiefelbein, Pool et Flash90)
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken saluant à son arrivée à l'aéroport Ben Gurion le 6 février 2024 ; et le chef d'état-major de Tsahal Herzi Halevi faisant une déclaration aux médias dans une base du sud d'Israël le 26 décembre 2023. (Crédit : AP Photo/Mark Schiefelbein, Pool et Flash90)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken tiendra demain sa première réunion privée avec le chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, après que le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a indiqué que ce dernier avait initialement rejeté la demande du haut fonctionnaire de l’administration Biden pour ce tête-à-tête.

Le quotidien Israel Hayom a rapporté hier que Blinken avait demandé à rencontrer Halevi en privé, ce qui a conduit le bureau de Netanyahu à publier un communiqué indiquant que le chef de Tsahal rencontrerait le secrétaire d’État dans le cadre des entretiens du Premier ministre avec le plus haut diplomate américain.

Lors des précédentes visites de Blinken en temps de guerre, ses seules rencontres avec Halevi ont eu lieu dans le cadre de réunions avec le cabinet de guerre auxquelles le chef militaire a participé.

La demande de rencontrer Halevi en privé suggère que Blinken pense qu’il pourrait donner une analyse plus honnête de l’état actuel de la guerre sans la présence des ministres.

La rencontre avec Halevi est l’une des quatre réunions prévues par Blinken pour la journée de mercredi, selon le communiqué du département d’État. Il rencontrera d’abord Netanyahu à 11 h 15, puis Halevi à 12 h 15, le ministre de la Défense Yoav Gallant à 13 h 30 et le président Isaac Herzog à 15 heures.

La rencontre avec Halevi étant à l’ordre du jour, la nécessité d’une réunion séparée avec le cabinet de guerre semble moins évidente.

Il manque notamment une rencontre avec le ministre de la guerre Benny Gantz ou le leader de l’opposition Yair Lapid, bien que de telles rencontres ne soient pas toujours inscrites à l’ordre du jour et qu’il y ait encore des créneaux dans le calendrier qui permettraient qu’elles aient lieu.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.