Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Hagari : Le Hamas devait libérer les Bibas d’après les termes de l’accord qu’il a violé

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Shiri Bibas, au centre, et ses fils Ariel, 4 ans, à gauche, et le bébé Kfir, enlevés au kibboutz Nir Oz par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Shiri Bibas, au centre, et ses fils Ariel, 4 ans, à gauche, et le bébé Kfir, enlevés au kibboutz Nir Oz par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, a affirmé que le Hamas était censé libérer les membres de la famille Bibas de la bande de Gaza, dans le cadre de l’accord de cessez-le-feu temporaire.

« La famille Bibas est une affaire que nous suivons avec les agences de renseignements et sur le plan opérationnel depuis le début des combats », a répondu Hagari à une question.

« Hier, une vidéo difficile a été diffusée montrant Yarden Bibas. D’un côté, c’est un signe de vie, de l’autre, c’est une manipulation cruelle et terroriste menée par le Hamas », a-t-il poursuivi.

« Nous avons exigé aujourd’hui, comme tous les jours de la trêve, de rendre les femmes et les enfants comme convenu dans l’accord, ce à quoi l’Égypte et le Qatar s’étaient engagés. Le Hamas a décidé d’en violer les termes », a expliqué Hagari.

« Dans les termes, la famille Bibas, la mère et les enfants, étaient censés être rendus à Israël. Le Hamas a décidé de ne pas le faire. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.