Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Halevi : Il faut revoir la question de la sécurité à la frontière libanaise

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, au centre, tenant une évaluation avec des officiers, dans le nord d'Israël, le 10 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, au centre, tenant une évaluation avec des officiers, dans le nord d'Israël, le 10 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, explique que que la question sécurité à la frontière libanaise doit subir un « changement très clair », lors d’une visite à la 91e division dans le nord d’Israël.

« Au sud comme au nord, nous devons changer la donne et restaurer aussi bien la fois la sécurité que le sentiment de sécurité », déclare-t-il dans une vidéo diffusée par Tsahal.

« L’État d’Israël n’a jamais dit que la guerre était la première option à tenter, mais nous comprenons qu’avec la situation ici [dans le nord], cela doit conduire à un changement de situation très, très clair », ajoute Halevi.

Les propos tenus et la tournée dans le nord surviennent alors que des attaques répétées de roquettes, de missiles et de drones du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah ont visé des bases de l’armée et des civils dans le nord d’Israël au cours de la guerre à Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.