« Jérusalem est à nous, Mort à Israël », scandé à Bagdad; drapeau israélien brûlé
Rechercher

« Jérusalem est à nous, Mort à Israël », scandé à Bagdad; drapeau israélien brûlé

Des Irakiens ont mis le feu à des drapeaux israéliens lors d'un rassemblement, dans la capitale Bagdad le 15 mai 2021, à l'occasion du 73e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" que représente pour les Palestiniens, la création d'Israël en 1948. (Crédit : Ahmad AL-RUBAYE / AFP)
Des Irakiens ont mis le feu à des drapeaux israéliens lors d'un rassemblement, dans la capitale Bagdad le 15 mai 2021, à l'occasion du 73e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" que représente pour les Palestiniens, la création d'Israël en 1948. (Crédit : Ahmad AL-RUBAYE / AFP)

Rassemblés place Tahrir, au centre de Bagdad, sous un énorme étendard palestinien, des Irakiens brandissaient des drapeaux palestiniens et irakiens ainsi que des photos de Moqtada Sadr.

« Jérusalem est à nous, Mort à Israël », « Le monde est contre la Palestine mais Dieu l’appuie », pouvait-on lire sur des banderoles.

« Nous sommes avec les Palestiniens pour le meilleur et pour le pire », a affirmé Moqtada Sadr dans un discours lu par cheikh Ibrahim al Jabari, son représentant à Bagdad.

Un jeune garçon tient une affiche montrant les hauts responsables chiites l’Ayatollah Ali Sistan (à gauche) et Moqtada al-Sadr alors que les partisans de ce dernier participent aux prières du vendredi dans la banlieue de Bagdad, le 3 janvier 2020. (Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP)

« Israël essaie par tous les moyens de se concilier les Arabes et les musulmans en normalisant ses relations avec quelques Etats guidés uniquement par leurs intérêts économiques et financiers, mais les Palestiniens ne courberont jamais la tête sauf devant Dieu », a-t-il martelé, en référence à plusieurs pays arabes qui ont normalisé fin 2020 leurs relations avec Israël.

Devant les manifestants qui scandaient « Longue vie à Moqtada Sadr », le représentant a martelé « Il n’y a pas de différence entre sunnites et chiites dans la confrontation contre le sionisme. Palestiniens, l’Irak est avec vous ».

C’est vous qui le dites...