Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Jérusalem est pessimiste quant aux négociations de Doha – responsable israélien

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Des familles d'Israéliens retenus en otage par des terroristes du Hamas dans la bande de Gaza et des militants manifestent pour demander leur libération devant le bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 17 mars 2024. (Crédit : Chaim Goldberg/ Flash90)
Des familles d'Israéliens retenus en otage par des terroristes du Hamas dans la bande de Gaza et des militants manifestent pour demander leur libération devant le bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 17 mars 2024. (Crédit : Chaim Goldberg/ Flash90)

Un responsable israélien déclare au Times of Israel qu’ils ne sont pas « optimistes du tout » alors que les négociations sur l’affaire des otages démarrent à Doha.

Le fonctionnaire a expliqué qu’en raison des pressions internationales et nationales croissantes, « nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas exploiter cette opportunité ».

La perspective que les États-Unis ralentissent la vente de munitions à Israël « se profile à l’horizon », déclare le fonctionnaire, ajoutant qu’il n’y a jamais eu de menace explicite.

« La communication se fait par des canaux détournés, de manière plus indirecte. Mais c’est quelque chose qui est en train de se produire ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.