Israël en guerre - Jour 197

Rechercher

Le système judiciaire fonctionnera en mode d’urgence demain dans le contexte de guerre

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Illustration : Une salle d'audience de la Cour suprême à Jérusalem, le 1er août 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/FLASH90)
Illustration : Une salle d'audience de la Cour suprême à Jérusalem, le 1er août 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/FLASH90)

Les tribunaux israéliens fonctionneront en urgence demain et ne tiendront des audiences que sur des questions urgentes en raison de l’invasion du sud d’Israël par le groupe terroriste palestinien du Hamas et de la guerre avec Gaza.

Un communiqué publié par l’Administration des tribunaux israéliens indique que la décision a été prise par le ministre de la Justice Yariv Levin « en connaissance de cause et [conformément à] l’avis de la présidente de la Cour suprême, la juge Esther Hayut, et du directeur de l’Administration des tribunaux, le juge Michael Spitzer ».

La décision s’applique aux magistrats israéliens, aux tribunaux de district et aux tribunaux du travail, ainsi qu’à la Cour suprême et aux tribunaux rabbiniques.

Les audiences prévues pour les commissions de libération conditionnelle dimanche seront reportées à une date ultérieure.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.