Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Les US font échouer une résolution du Conseil de sécurité sur la guerre Israël-Hamas

Un aperçu d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, au siège des Nations unies, à New York, le 20 mars 2023. (Crédit : Ed Jones/AFP)
Un aperçu d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, au siège des Nations unies, à New York, le 20 mars 2023. (Crédit : Ed Jones/AFP)

Le Conseil de sécurité des Nations unies a rejeté mercredi une résolution appelant à une « pause humanitaire » portée par le Brésil condamnant la guerre entre le Hamas et Israël et notamment les « attaques terroristes odieuses » du groupe terroriste islamiste palestinien.

Sur 15 Etats membres du Conseil, 12 ont voté pour, deux se sont abstenus, dont la Russie et le Royaume-Uni, mais les Etats-Unis, un des cinq membres permanents, ont voté contre, ce qui suffit à rejeter toute résolution.

Les États-Unis ont été les seuls à voter contre, mais en tant que l’un des cinq membres permanents de l’organisme, leur vote compte comme un veto.

Les États-Unis ont rejeté le texte car il n’incluait pas le respect du droit d’Israël à se défendre.

« Les États-Unis sont déçus que cette résolution ne fasse aucune mention du droit d’Israël à la légitime défense », a déclaré l’ambassadrice américaine à l’ONU Linda Thomas-Greenfield. « Comme toutes les nations du monde, Israël a le droit inhérent de légitime défense, comme le reflète l’article 51 de la Charte des Nations Unies. »

« À la suite d’attaques terroristes antérieures perpétrées par des groupes tels qu’Al-Qaida et l’Etat islamique, ce conseil a réaffirmé ce droit. Ce texte aurait dû faire la même chose », ajoute-t-elle.

La résolution indique que le Conseil « condamne fermement toutes les violences et hostilités contre les civils ainsi que tous les actes de terrorisme ».

Il a déclaré que l’organisme « rejette et condamne sans équivoque les odieuses attaques terroristes du Hamas… et la prise d’otages ». La résolution russe rejetée hier ne faisait même pas mention du Hamas.

Le texte d’aujourd’hui « exhorte également toutes les parties à respecter pleinement leurs obligations en vertu du droit international ».

 

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.