Shtayyeh déplore que le Conseil de sécurité n’ait pas condamné Israël
Rechercher

Shtayyeh déplore que le Conseil de sécurité n’ait pas condamné Israël

Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne Mohammad Shtayyeh lors d'une conférence de presse à l'Association de la presse étrangère dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 9 juin 2020. (Abbas Momani/Pool Photo via AP)
Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne Mohammad Shtayyeh lors d'une conférence de presse à l'Association de la presse étrangère dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 9 juin 2020. (Abbas Momani/Pool Photo via AP)

Le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Mohammad Shtayyeh, a condamné le fait que le Conseil de sécurité des Nations unies n’ait pas publié de déclaration condamnant Israël pour l’escalade en cours entre Jérusalem et le Hamas.

« Le silence envers les crimes d’Israël l’encourage à continuer à attaquer notre peuple. Le fait de ne pas condamner Israël à l’ONU lui donne le feu vert pour commettre davantage de crimes », a déclaré Shtayyeh.

Le Times of Israël a précédemment rapporté que les États-Unis ont bloqué une déclaration commune au Conseil de sécurité qui aurait critiqué les deux parties pour la violence en cours, mentionnant les roquettes de Gaza.

La déclaration aurait également critiqué les expulsions israéliennes potentielles de Palestiniens à Sheikh Jarrah et exhorté Israël à respecter le statu quo dans les lieux saints de Jérusalem.

C’est vous qui le dites...