Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Los Angeles : Après avoir blessé deux juifs en 2023, le suspect plaide coupable

Jaime Tran, 29 ans, plaide coupable pour les deux chefs d'accusation de crimes haineux avec intention de tuer et ceux de port et usage d'une arme à feu pour commettre un crime violent

Des journalistes de télévision et de journaux de Los Angeles interrogent des passants dans le quartier juif de Pico-Robertson suite à deux fusillades survenues dans les environs la veille et l'avant-veille, le 17 février 2023. (Asaf Elia-Shalev)
Des journalistes de télévision et de journaux de Los Angeles interrogent des passants dans le quartier juif de Pico-Robertson suite à deux fusillades survenues dans les environs la veille et l'avant-veille, le 17 février 2023. (Asaf Elia-Shalev)

JTA – Le suspect interpelé en février 2023 pour une fusillade sur des hommes juifs, a leur sortie de la synagogue, à Los Angeles, a accepté de plaider coupable pour tous les chefs d’accusations auxquels il fait face, a annoncé mardi le ministère de la Justice.

Jaime Tran, 29 ans, plaidera donc coupable pour les deux chefs d’accusation de crimes haineux avec intention de tuer et les deux chefs d’accusation de port et utilisation d’une arme à feu pour commettre un crime violent. Selon les informations du bureau du procureur du district central de Californie, en vertu de l’accord de négociation de peine, Tran effectuera une peine de prison de 35 à 40 ans. Si l’affaire avait été jugée, Tran aurait été condamné à la perpétuité.

Selon le procureur américain Martin Estrada, Tran, qui avait des antécédents de comportement antisémite, « a voulu tuer ces deux hommes uniquement parce qu’ils étaient juifs ».

Les attaques ont eu lieu, plusieurs jours d’affilée, en février 2023, à Pico-Robertson, un quartier fortement juif de Los Angeles. Tran s’est rendu sur place et a tiré sur un homme portant une kippa qui sortait d’une synagogue : il est revenu le lendemain matin et a tiré sur un autre homme, portant lui aussi une kippa, sortant d’une autre synagogue située à quelques pâtés de maisons.

Les deux victimes, souffrant de blessures superficielles, ont survécu. Tran a été arrêté le lendemain et placé en détention depuis.

Selon les déclarations du procureur américain, Tran avait payé quelqu’un pour lui procurer des armes à feu en Arizona en janvier, avant l’attaque. Les procureurs avaient précédemment déclaré que Tran avait fait des recherches sur les supermarchés casher avant de commettre les attaques et qu’il avait été influencé par un tract antisémite accusant les Juifs d’être responsables de la COVID-19.

Il avait également des problèmes de santé mentale.

Selon le communiqué, Tran avait quitté l’école dentaire en 2018 après y avoir tenu des propos antisémites, non sans continuer de harceler d’anciens camarades de classe en ligne. Entre août et décembre 2022, il a dit à un de ses anciens camarades de classe : « Je veux que tu meures, Juif », « Quelqu’un va te tuer, Juif » et « Va brûler dans un four crématoire ».

« La haine de l’accusé l’a conduit à planifier le meurtre de deux victimes innocentes simplement parce qu’il croyait qu’elles pratiquaient leur foi juive », explique Krysti Hawkins, directrice adjointe par intérim du bureau du FBI à Los Angeles, dans le communiqué.

« Je suis soulagée que le travail acharné des enquêteurs et des procureurs ait conduit à l’aveu de Tran de ses crimes odieux. J’espère que les membres de la communauté juive trouveront un peu de réconfort en sachant qu’il ne leur fera plus de mal. »

Par voie de communiqué, la fédération juive de Los Angeles s’est dite « heureuse que justice soit rendue dans cet épouvantable crime de haine antisémite commis contre deux membres de la communauté juive locale ». La fédération a également remercié les forces de l’ordre locales et fédérales.

La déclaration conclut : « Au moment où l’antisémitisme est en plein essor partout dans le pays, comme à Los Angeles, cette nouvelle envoie un message fort, à savoir que notre ville a zéro tolérance pour l’antisémitisme violent. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.