Rechercher

L’UJA-Federation of New York financera la sécurité des petites synagogues orthodoxes

Un fonds de 250 000 $ a été créé pour renforcer la sécurité d'une cinquantaine de shtibels, ces congrégations de moins de 200 personnes avec peu, voire pas de personnel

Dans cette photo d'archive du 11 décembre 2019, un groupe d'Orthodoxes passe devant des agents de la Police de New York en faction devant une synagogue de Brooklyn, peu de temps avant les obsèques de Mosche Deutsch, étudiant de Brooklyn abattu lors d'une fusillade sur un marché de Jersey City. (AP Photo/Mark Lennihan)
Dans cette photo d'archive du 11 décembre 2019, un groupe d'Orthodoxes passe devant des agents de la Police de New York en faction devant une synagogue de Brooklyn, peu de temps avant les obsèques de Mosche Deutsch, étudiant de Brooklyn abattu lors d'une fusillade sur un marché de Jersey City. (AP Photo/Mark Lennihan)

New York Jewish Week via JTA – Le groupe UJA-Federation of New York a créé un fonds de 250 000 dollars pour renforcer la sécurité d’une cinquantaine de petites synagogues à Brooklyn.

L’annonce, ce lundi, fait suite à une série d’attaques de rue perpétrées contre des Juifs visiblement orthodoxes à Brooklyn, ainsi qu’à la prise d’otages du mois dernier dans une synagogue de Colleyville, au Texas.

Le fonds sera alloué aux shtibels – ces congrégations de moins de 200 personnes avec peu ou pas de personnel – des quartiers de Midwood, Kensington, Williamsburg, Crown Heights, Borough Park et Flatbush. Il sera administré par la Community Security Initiative, par l’intermédiaire du Jewish Community Relations Council of New York, affilié à l’UJA.

Des groupes communautaires et patrouilles civiles au service des communautés orthodoxes densément peuplées aideront à coordonner le financement.

Illustration : des membres de la communauté ultra-orthodoxe se réunissent pour écouter une interview avec un journaliste, le 7 octobre 2020, dans le quartier de Borough Park de Brooklyn à New York. (Photo AP / John Minchillo)

« Aucune synagogue ne devrait se retrouver sans mesures de sécurité appropriées simplement parce qu’elle n’a pas accès au financement nécessaire », a déclaré Eric S. Goldstein, PDG de la l’UJA, dans un communiqué.

« Qu’il prie dans la plus grande shul de Manhattan ou dans le plus petit shtibel de Brooklyn, chaque Juif a le droit d’exercer sa religion dans la paix et la sécurité. »

Goldstein a indiqué que les petites synagogues manquaient souvent de personnel ou de moyens pour accéder au financement de programmes gouvernementaux, tels que le programme de subventions de sécurité à but non lucratif ou d’autres sources de financement à des fins de sécurisation des lieux.

Simcha Eichenstein, membre de l’Assemblée de l’État et représentant des secteurs Borough Park et de Midwood, a salué l’annonce du financement.

« Malheureusement, les criminels motivés par la haine ne font pas la distinction entre les petits et les grands lieux de culte », a-t-il déclaré dans un communiqué. « C’est pourquoi la sécurité est absolument impérative dans chaque lieu de culte. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...