Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

L’Ukraine condamne Israël pour un accord culturel signé avec la Russie

Kiev a accusé Jérusalem de "collaboration" et d'aider Moscou à diffuser sa propagande

Un procureur chargé des crimes de guerre inspecte le site d'une attaque nocturne de drone russe sur l'infrastructure proche du port d'Izmail, en Ukraine, le 7 septembre 2023. (Crédit : Bureau de presse du procureur ukrainien via AP)
Un procureur chargé des crimes de guerre inspecte le site d'une attaque nocturne de drone russe sur l'infrastructure proche du port d'Izmail, en Ukraine, le 7 septembre 2023. (Crédit : Bureau de presse du procureur ukrainien via AP)

L’Ukraine a fustigé Israël jeudi pour l’accord culturel conclu mercredi avec la Russie, accusant Jérusalem de « collaboration » et d’aider Moscou à diffuser sa propagande.

« Nous ne savons plus comment commenter », a déclaré l’ambassade d’Ukraine dans un communiqué.

« Le jour même où une roquette russe a frappé un marché bondé dans la région du Donbass en Ukraine, tuant et blessant une fois de plus des dizaines de civils innocents, le gouvernement israélien a signé un accord de coopération dans le domaine du cinéma avec les auteurs de la propagande russe. »

« Israël collabore avec ce pays impitoyable, bien connu pour ses activités cinématographiques visant à diffuser de la propagande de guerre », poursuit le communiqué ukrainien.

« Alors que la communauté internationale isole la Russie pour montrer que ses actions sont inacceptables pour la société civilisée, il semble qu’Israël offre des plateformes supplémentaires à la fédération agressive pour la diffusion de ses idées toxiques. »

Depuis 18 mois, Israël marche sur la corde raide entre la Russie et l’Ukraine pour maintenir des liens avec les deux pays, toujours engagés dans un conflit meurtrier.

L’Etat juif a été critiqué à maintes reprises pour sa décision de continuer à traiter avec la Russie après l’invasion de l’Ukraine et pour son refus de fournir une aide militaire à Kiev.

Israël soutient depuis longtemps qu’il a besoin de maintenir le contact avec Moscou afin de coordonner ses activités en Syrie, dont la Russie contrôle une grande partie du ciel, et qu’il a envoyé à plusieurs reprise de l’aide médicale et d’autres formes d’assistance à l’Ukraine depuis le début de la guerre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.