Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

L’Université Brandeis regrette d’avoir dit qu’elle était « tout sauf orthodoxe »

Une publicité dans le New York Times "à côté de la plaque", présentée par l'Université comme "un jeu de mots destiné à souligner le caractère unique de Brandeis"

Panneau d'entrée de l'Université Brandeis à Waltham, Massachusetts, le 20 octobre 2010. (Crédit : Josh Reynolds/AP/Dossier)
Panneau d'entrée de l'Université Brandeis à Waltham, Massachusetts, le 20 octobre 2010. (Crédit : Josh Reynolds/AP/Dossier)

JTA – Le recteur de l’Université Brandeis a présenté des excuses à une organisation d’étudiants juifs orthodoxes du campus en raison d’une publicité disant que l’établissement était « tout sauf orthodoxe ».

L’encart de deux pages, paru dans le New York Times Magazine de la semaine passée, a irrité les Juifs orthodoxes et d’autres personnes qui, sur les réseaux sociaux, en ont dénoncé le caractère offensant.

Quelques jours après la parution de l’annonce, les dirigeants de l’Organisation étudiante orthodoxe Brandeis ont fait savoir par communiqué qu’ils avaient été « blessés et déçus par l’université ».

Ils ont ajouté que Brandeis avait toujours été un endroit où les Juifs orthodoxes « pouvaient librement évoluer et réussir », et que cette publicité était « parfaitement inacceptable, car contraire à ses valeurs ».

L’Université a commencé par justifier sa publicité – « Brandeis a été fondée par des Juifs. Mais elle est tout sauf orthodoxe. » – disant qu’il s’agissait d’ « un jeu de mots destiné à souligner le caractère unique et constamment novateur de Brandeis ».

Mais dans un courrier adressé à l’organisation orthodoxe à la fin de la semaine dernière, le recteur de l’Université, Ronald Liebowitz, a écrit n’avoir jamais eu l’intention d’offenser les Juifs orthodoxes, « cette publicité étant totalement inappropriée ». Il a ajouté s’être entretenu avec des représentants de l’organisation la semaine dernière.

Le recteur de l’Université Brandeis, Ronald Liebowitz. (Autorisation)

« Brandeis souhaite vous offrir une expérience riche et ouverte, à vous, étudiants orthodoxes, et lutter contre le regain d’antisémitisme qui affecte l’ensemble des Juifs », a écrit Liebowitz dans sa lettre, publiée sur Twitter par le rabbin David Bashevkin, enseignant orthodoxe, et authentifiée par un responsable de l’organisation étudiante de Brandeis.

« Je suis navré que les membres de la communauté juive orthodoxe de Brandeis, en particulier, aient été blessés par cette annonce publicitaire », a écrit Liebowitz. « Vous avez un rôle essentiel dans le succès de cet établissement: vous apportez à notre communauté juive et à la vie étudiante en général, votre énergie, votre intelligence et votre créativité, qui se marient à merveille avec l’excellence académique de Brandeis. »

Matt Shapiro, le président de l’organisation étudiante, a dit à la Jewish Telegraphic Agency apprécier que le recteur se soit excusé.

« Je me réjouis que l’université reconnaisse ses torts et présente des excuses », a-t-il déclaré à la JTA. « Brandeis est un endroit unique pour les étudiants orthodoxes, qui s’y épanouissent depuis des années. A mes yeux, c’est la preuve d’un soutien sans faille et d’un engagement profond envers notre communauté. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.