Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Lyon : La mairie annule une conférence avec le terroriste Salah Hamouri

Le maire EELV Grégory Doucet dit par ce geste vouloir "assurer la concorde" dans sa ville face aux "tensions très fortes" suscitées par cet événement

Le maire de Lyon Grégory Doucet. (Crédit : Facebook / Grégory Doucet)
Le maire de Lyon Grégory Doucet. (Crédit : Facebook / Grégory Doucet)

Le maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé ce lundi l’annulation d’une table ronde en présence du franco-palestinien Salah Hamouri, reconnu coupable de terrorisme par la justice israélienne, pour « assurer la concorde » dans sa ville face aux « tensions très fortes » suscitées par cet événement.

La conférence intitulée « Trente ans après la signature des Accords d’Oslo, regards sur la Palestine », était prévue mercredi à l’Hôtel de Ville. La présence de Salah Hamouri, qu’Israël considère comme un « terroriste », tout comme l’intitulé de la conférence a été perçue comme une « provocation » par plusieurs acteurs locaux.

Salah Hamouri a été expulsé le 18 décembre par Israël, après plusieurs mois de détention.  

« Je le fais dans mon rôle de maire qui doit assurer la paix civile et la concorde dans la ville », a dit Grégory Doucet au cours d’un point de presse, soulignant qu’il regrettait de ne pouvoir « garantir sereinement la liberté d’expression » dans un contexte marqué par une flambée de violences en Israël.

Dimanche, une de ses adjointes, Florence Delaunay, a dû quitter précipitamment une cérémonie dédiée au souvenir de la libération du camp d’Auschwitz après avoir été huée par le public, a constaté un correspondant de l’AFP.

« Il y a eu violence verbale très forte, une forme d’intimidation (…) et je dois tout faire pour que la violence subie là-bas ne soit pas importée ici », à Lyon, a souligné M. Doucet lundi.

Du fait des « risques de troubles à l’ordre public », la préfecture du Rhône avait mis en demeure la mairie d’annuler la conférence avec Salah Hamouri dans un courrier lundi matin.

Dans une lettre adressée à M. Doucet dont l’AFP a obtenu copie, le président LR du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez s’est dit « particulièrement troublé » par cette invitation à M. Hamouri et demande à l’édile écologiste d’y renoncer.

« Quand il s’agit d’un sujet aussi complexe et sensible que celui du conflit israélo-palestinien, cela ne peut se faire que dans le respect de l’esprit qui a présidé à la conclusion de ces accords (d’Oslo, NDRL): la recherche de la concorde et la quête de la paix. Une dimension qui semble ici faire défaut », a-t-il écrit.

Le grand rabbin de Lyon, Daniel Dahan, a ainsi annoncé vendredi qu’il se retirait d’un groupe interconfessionnel créé en 2002 par la mairie de Lyon pour promouvoir le « bien vivre ensemble », en affirmant ne pouvoir « donner (sa) caution morale à des personnes qui, au lieu de promouvoir la paix dans la cité, vont bien au contraire attiser les tensions communautaires ».

La semaine dernière, le maire de Lyon avait défendu dans les colonnes du journal Le Progrès l’organisation de ce « focus sur le territoire palestinien » et sa décision d’inviter Salah Hamouri qui vit en France depuis son expulsion d’Israël, jugée « contraire au droit » par Paris. « C’est un citoyen français qui a le droit de s’exprimer », a-t-il souligné lundi.

« On va continuer à travailler pour trouver les bonnes formules qui nous permettront de mettre sur la table le sujet de la situation au Proche-Orient trente ans après les accords d’Oslo », a affirmé M. Doucet en rappelant qu’il était « aligné sur la position de la France sur une solution à deux États ». 

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.